Beate et Serge Klarsfeld "incarnent ce couple franco-allemand fondé sur la justice et la vérité"

Beate et Serge Klarsfeld "incarnent ce couple franco-allemand fondé sur la justice et la vérité"©CAPTURE ECRAN / 13H15 / FRANCE 2

franceinfo, publié le vendredi 09 février 2018 à 17h36

"Après la gifle, la presse titre : 'Rapprochement franco-allemand, une jeune journaliste gifle le chancelier allemand'. Cela pourrait être un titre du Canard enchaîné. Malheureusement ou heureusement, c'est le titre choisi à l'époque par une partie de la presse", rappelle Olivier Lalieu. Le commissaire de l'exposition Beate et Serge Klarsfeld, les combats de la mémoire, au Mémorial de la Shoah, à Paris, fait allusion à la gifle que Beate Klarsfeld avait donné, le 7 novembre 1968, au chancelier d'Allemagne fédérale Kurt Kiesinger en le traitant de nazi au cours d'une réunion du CDU, le parti conservateur et libéral allemand. Par le passé, ce dernier avait été responsable de la propagande radiophonique d'Hitler.

"Ils incarnent d'une manière extraordinaire ce couple franco…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Beate et Serge Klarsfeld "incarnent ce couple franco-allemand fondé sur la justice et la vérité"
  • ce que nous entendons n'est qu'une opignion , ce que nous voyons n'est qu'une perspective non une vérité : Auguste (empereur) Marc Aurèle de Rome

  • il va falloir que les journalistes (dont comme par hasard beaucoup appartiennent à la communauté juive) commencent à arrêter cette surmédiatisation des Klarsfeld et de la SHoah; pas un jour sans que l'on en entende parler!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]