Alphabet (Google) accentue ses efforts dans les drones et les ballons

Alphabet (Google) accentue ses efforts dans les drones et les ballons
Le projet Loon, qui prévoit de déployer des ballons dans l'atmosphère pour améliorer les connexions internet en zones isolées, fait partie du projet "X" mis en place en 2010 par Google

AFP, publié le mercredi 11 juillet 2018 à 17h58

Alphabet, la maison-mère de Google, accentue ses efforts dans les drones et les ballons-transmetteurs en donnant leur autonomie aux projets "Loon" et "Wing", a annoncé le groupe mercredi.

Le projet Loon prévoit de déployer des ballons dans l'atmosphère pour améliorer les connexions internet en zones isolées alors que Wing vise à utiliser des drones pour les livraisons de marchandises. Ils font partie tous deux de la "moonshot factory", ou projet "X", mis en place en 2010 par Google.

Ces deux projets une fois autonomes pourront ultérieurement être totalement séparés du reste des activités du géant de l'internet s'ils rencontrent le succès où ont besoin de financements supplémentaires.

"Le but de X est de créer des nouvelles technologies révolutionnaires et faire évoluer les idées vers des concepts viables", a souligné Astro Teller, responsable du projet chez Alphabet, dans un blog.

"Maintenant que la technologie de base pour ces projets existe, Loon et Wing sont prêts à faire profiter le monde de leurs produits", a-t-il ajouté. Wing aura pour responsable James Ryan et Loon Alastair Westgarth.

Alphabet avait adopté la même démarche pour Waymo dans le secteur des voitures autonomes, Chronicle (cybersécurité) et Verily (sciences de la vie). Dandelion (géothermie) est pour sa part devenue une compagnie totalement indépendante.

Un autre géant de l'internet, Facebook, avait annoncé fin juin qu'il mettait fin à son programme de développement de drones capables d'apporter un accès internet aux parties de la planète qui n'en ont pas encore mais qu'il continuerait à travailler dans ce secteur avec des partenaires industriels comme l'avionneur Airbus.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU