Affect tag, le bracelet capable de mesurer les émotions

Affect tag, le bracelet capable de mesurer les émotions
A lire aussi

LesEchos, publié le dimanche 14 janvier 2018 à 14h11

De l'extérieur, le bracelet « Affect Tag » ressemble à n'importe quel bracelet connecté. Plastique noir, design épuré, quelques capteurs.

Mais cette technologie mise au point par la start-up française Neotrope n'est pas du genre à calculer la rapidité de la foulée lors d'un footing, mais à mesurer les émotions de son utilisateur.

« Le bracelet donne plusieurs indicateurs : l'intensité des émotions, la fréquence de stimulation (à quels moments il y a eu des émotions) et la charge cognitive (le niveau d'attention de la personne), explique Olivier Janin, le PDG de Neotrope. Cela ne dit pas si l'émotion est positive ou négative, mais on est en train de travailler dessus ». Pour le moment, ce paramètre est déduit par le contexte.

Pour mesurer les émotions, la start-up se…

Lire la suite sur LesEchos

 
3 commentaires - Affect tag, le bracelet capable de mesurer les émotions
  • avatar
    Dame-Hermeline  (privé) -

    Ils me font rigoler, les pros du marketing : ce nouveau jouet indique l'intensité des émotions, non leur nature, ce qui rend l'interprétation des résultats franchement hasardeuse. Imaginez qu'ils me demandent de tester ça au rayon crèmerie et qu'en voyant les vumètres grimper, ils concluent que je suis toute contente de trouver mon fromage préféré... alors qu'en fait, j'aurai juste une furieuse envie de mettre une tatouille à la nana qui vient d'embarquer le dernier bout de Morbier sous mon pif...

  • Que feraient désormais les humains si les NTIC n'existaient pas. Marchons mais connectés, pensons mais connectés, travaillons mais connectés, soignons-nous mais connectés,..etc. Bientôt l'acte d'amour lui-même ne pourra se faire que connectés à un serveur qui dira avec qui le faire, à quelle heure le faire, comment le faire, quelle durée le faire et enfin quel orgasme avoir. Bravo l'intelligence !!!

    avatar
    Dame-Hermeline  (privé) -

    C'est bien pour ça que je n'ai qu'un seul objet connecté : mon pc (même pas mon mobile : c'est un bon vieux dumbphone sans gps ni accès internet.) Je refuse catégoriquement d'être traçable et analysable jusque dans mes toilettes.

  • On va même jusqu'à nous volez nos émotions à des fins mercantiles...mais où on va???

    avatar
    Dame-Hermeline  (privé) -

    Oh ça, il y a longtemps que c'est fait. On fait juste ce que les publicitaires et industriels ont toujours fait mais en version connectée.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]