Acheter un véhicule sur Internet - oui, mais quid de la livraison ?

Acheter un véhicule sur Internet - oui, mais quid de la livraison ?

LesEchos, publié le lundi 05 février 2018 à 06h01

Elle a déjà bousculé le secteur automobile en proposant des locations de voitures au prix symbolique d'un euro.

Claire Cano, cofondatrice de LuckyLoc et d'Expedicar, s'attaque désormais à la problématique du « dernier kilomètre » dans l'achat d'un véhicule pour permettre aux acheteurs de gérer entièrement l'acquisition d'un véhicule à distance. Le nouveau pitch de la start-up aux 300.000 utilisateurs : rendre la voiture aussi facile à déplacer qu'un colis.

Expedicar offre donc des solutions alternatives de convoyage et proposera bientôt la géolocalisation de son véhicule. L'année dernière, 20.000 véhicules ont été déplacés via la plateforme et 4 millions d'euros de chiffre d'affaires engrangés. L'objectif de croissance en 2018 est de 50 % - ambitieux ! Les…

Lire la suite sur LesEchos

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Acheter un véhicule sur Internet - oui, mais quid de la livraison ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]