Yvelines : un policier blessé après avoir été renversé, le chauffeur en fuite

Yvelines : un policier blessé après avoir été renversé, le chauffeur en fuite
Un policier à Concarneau le 23 mars 2017 (Illustration)

Orange avec AFP, publié le mercredi 06 septembre 2017 à 16h17

FAIT DIVERS. Le pronostic vital du jeune policier renversé par le conducteur d'une voiture signalée volée est engagé.

Ce dernier est activement recherché.

La scène s'est déroulée mercredi 6 septembre, peu avant 10h, à Verneuil-sur-Seine (Yvelines), selon une source policière, confirmant une information de RTL.Alors qu'il voulait contrôler un pick-up Toyota gris clair signalé volé, un jeune policier s'est fait renverser par le conducteur qui refusait d'obtempérer.

Refusant le contrôle, le véhicule a tenté de prendre la fuite mais a percuté un muret. Ensuite, "au moment où ils allaient procéder à l'interpellation, la voiture a reculé à vive allure et percuté un collègue qui se trouvait derrière le véhicule", a précisé la source policière.

Le pronostic vital du policier contractuel, un adjoint de sécurité de 22 ans qui travaille au commissariat de la commune voisine des Mureaux, est "engagé", selon elle. Il a été transporté à l'hôpital Beaujon de Clichy (Hauts-de-Seine).



UN PASSAGER INTERPELLÉ



Un passager du pick-up a pu être interpellé et placé en garde à vue avant que la voiture ne prenne à nouveau la fuite. Elle a ensuite été retrouvée en bordure de forêt dans la commune de Verneuil-sur-Seine.

Le commissariat des Mureaux est chargé de l'enquête. "Tout est mis en œuvre pour interpeller l'auteur de cet acte inqualifiable", a promis la Police nationale sur son compte Twitter. Une cinquantaine de policiers, un hélicoptère et un chien pisteur ont été déployés pour retrouver le fuyard.

De son côté, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb s'est dit sur le réseau social "profondément choqué par l'acte abject dont a été victime un de nos hommes". Il a également assuré son soutien à la famille du jeune policier.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
112 commentaires - Yvelines : un policier blessé après avoir été renversé, le chauffeur en fuite
  • Toujours les mêmes qui morflent ! soutient aux policiers !

  • Il a d'abord été renversé, puis blessé.
    L'agresseur serait-il descendu du véhicule pour le frapper quand il était au sol ? C'est quand même bizarre.

    Dure, dure la lecture !!!

    ouais surement encore un cas de violence policière
    et pis d'abord y avaient pas à le poursuivre
    s' il est rentré dans le mur c'est surement de la faute de la police
    consternant !!

  • "profondément choqué par l'acte abject dont a été victime un de nos hommes".
    Un de "nos ". Le possessif est mal venu pour Collomb qui est bien à l' abri dans ses bureaux et protégé lorsqu' il sort sur la voie publique.
    La seule solution, pour la police, faire usage de ses armes dans le cadre d' une agression aussi caractérisée; la notion de légitime défense ne se pose même plus.
    Il faut que les rares entraînements au tir soient payants et enlèvent toutes envies de commencement ou de recommencement.

    Expliquez moi pourquoi, lorsqu'une équipe de foot (par exemple) a gagné, ses supporters disent "on a gagné !".

    C' est bien de mettre au même niveau notre Ministre de l' intérieur et les supporters d' une équipe de foot.......ils apprécieront !!

  • Il serait temps de ressortir la guillotine! pourquoi leur refuse t-on de tirer à nos policiers même lorsque le malfrat prend la poudre d'escampette! et ce ministre collomb (il est pas à la retraite celui-là? il n'a pas l'étique d'un ministre des forces de l'ordre), qui se dit choqué ! c'est toujours les mêmes phrases qui reviennent mais ils n'en ont rien à foutre!

    Mais voyons, il ne faut pas les accuser, ces jeunes. Ce n'est pas leur faute. C'est la faute de la société qui n'a pas été suffisamment gentille avec eux.

    Le vampire Sarbacane, les policiers peuvent tirer en cas de légitime défense, ce qui était le cas. Ils peuvent tirer pour arrêter le fuyard, mais ils n'ont pas le droit de tuer dans ce cas là..........

  • si il est retrouvé,le faire disparaitre et ne pas le livrer à la jusice,ça rendra service à la société et aux cytoyens honnetes.