Yvelines : un bébé de 7 mois retrouvé après avoir été enlevé par son père

Yvelines : un bébé de 7 mois retrouvé après avoir été enlevé par son père
Le père n'a pas opposé de résistance à l'arrivée des forces de l'ordre.

Orange avec AFP, publié le samedi 23 septembre 2017 à 15h20

Un bébé de 7 mois a été enlevé vendredi soir à l'hôpital André Mignot du Chesnay, dans les Yvelines, a rapporté Le Parisien samedi 23 septembre.

Ce sont les infirmières qui se sont rendu compte de la disparition du nourrisson, soigné au service de pédiatrie. Elles sont aussitôt prévenu la police, dont les soupçons se sont portés sur le père, indique Le Parisien. A l'arrivée des forces de l'ordre à son domicile de Fontenay-le-Fleury, le suspect n'a pas opposé de résistance et à ouvert sa porte. L'enfant a été retrouvé sain et sauf.

Le père a été placé en garde à vue. Selon les premiers éléments, c'est un différend familial qui aurait motivé son geste. Le couple est séparé.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
30 commentaires - Yvelines : un bébé de 7 mois retrouvé après avoir été enlevé par son père
  • N'importe qui peut entrer dans les cliniques ou les hôpitaux : aucun contrôle ni à l'entrée ni vers les chambres, ni plan Vigipirate. Tout peut y arriver !

  • Dans ce genre d'affaires familiales avec enfants, si les juges accordaient autant de droits aux pères qu'aux mères, elles dégénéreraient moins et parfois dramatiquement. Les pères ne sont pas tous irresponsables, mais ne sont bons qu'à payer et se taire.
    Les magistrats étant en grande majorité des femmes, on ne peut plus s'étonner des décisions.

  • Il fallait declencher le plan enlevement.Un point de plus!

    pourquoi, il fut vite retrouvé chez son père sans résistance, alors !

  • Fait divers, rien de plus.

  • On peut aimer son enfant et ne pas l'enlever alors qu'il reçoit des soins à l'hôpital !!! Ras-le-bol de ces parents qui pensent surtout à eux !

    La mère l empeche peut etre de le voir . Et si il n est pas dechu de ses droits parentaux il n y a pas enlevement .