Yvelines : 80 pompiers fouillent des souterrains pour retrouver des ados déjà rentrés chez eux

Yvelines : 80 pompiers fouillent des souterrains pour retrouver des ados déjà rentrés chez eux
Les pompiers ont fouillé les souterrains de Carrières-sur-Seine pendant 8 heures, samedi 25 novembre, "pour lever le doute".

Orange avec AFP, publié le dimanche 26 novembre 2017 à 17h50

Ils ont écumé pendant des heures 230.000 m2 de souterrains à la recherche d'un groupe d'adolescents qui n'étaient déjà plus là. Plus de 80 pompiers ont été mobilisés samedi toute la soirée pour retrouver les jeunes gens signalés perdus dans les sous-sols de Carrières-sur-Seine, dans les Yvelines, a rapporté Le Parisien dimanche 26 novembre.



Les adolescents étaient entrés par effraction dans le complexe souterrain avec l'intention d'y organiser un barbecue, indique le quotidien local.

Après la dispersion du groupe, une partie d'entre eux est remontée à la surface en ayant perdu de vue le autres. Ils ont signalé leur disparition vers 16h. Les secours se sont organisés immédiatement, et les recherches se sont poursuivies en vain jusqu'à 1h30 du matin. Et pour cause, les adolescents n'étaient tout simplement plus là.

HUIT HEURES DE RECHERCHES

Les pompiers ont éteint plusieurs "petits départs de feu à une centaine de mètres de l'entrée", puis ils ont "passé au peigne fin l'intégralité du site pour lever le doute, avec le renfort de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris", a expliqué un pompier, cité par Le Parisien. Ils ont également dû faire intervenir le Groupe d'exploration de longue durée, doté d'équipements respiratoires spécifiques.


Les recherches ont duré huit heures. "Il y a des trous très très accidentogènes, et c'est un endroit ou le monoxyde de carbone s'accumule vite. Il fallait donc s'assurer qu'il n'y avait pas de victimes", a expliqué le pompier au Parisien.

Le site, isolé et invisible depuis la route à proximité, est prisé pour l'organisation de soirées clandestines.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
22 commentaires - Yvelines : 80 pompiers fouillent des souterrains pour retrouver des ados déjà rentrés chez eux
  • Pur scandale, quand je pense que moi j'ai payé deux fois 134 euros pour inondation dans mon sous-sol, la pompe ayant grillé après des coupures de courant, et mieux encore j'avais fait un recours puisqu'un un voisin lui n'avait rien payé, ce n'étaient pas les mêmes équipes. Donc après avoir interpellé mon conseiller départemental, aujourd'hui Député, il prend l'affaire en main pour que le conseil d'administration statue, et me tiendra au courant. Je reçois un petit mot qui me dit : l'affaire est en bonne voie, ouf. Plus de nouvelles, donc pour moi l'affaire avait reçu un avis favorable au recours. C'était sans compter sur les aléas de ces décisions administratives, car le Député fut prévenu du refus , mais ne m'a pas fait suivre. Donc heureuse surprise de la trésorerie départementale d'Alençon, avis de retenue sur retraite de la somme dûe, alors que j'attendais que l'on veuille bien me fixer sur la décision du conseil d'administration. Voilà encore une situation burlesque, mais qui n'arrive hélas pas que chez soi, alors que dans le cas présent les parents n'auront aucun responsabilité. Scandaleux tout simplement

  • avatar
    jaunedeuf  (privé) -

    Faire payer les familles, certes, mais il faut que ces gamins écopent d'une sanction qu'ils seront seuls à assumer: travaux d'intérêt général (nettoyage des parcs, ramassage des mégots, papiers et crottes de chien dans les rues), durant toutes les vacances de Noël, de février et de Pâques, avec obligation de résultat, bien sûr !!

  • Que l on fasse payer les Parents !!

  • Espérons que les parents auront à payer jusqu'au dernier centime de cette dépense publique

  • Sans être méchante, il faut faire faire des travaux d'intérêts généraux à tous ces jeunes ou faire payer les parents du déplacement des pompiers. Huit heures de recherche les jeunes savaient que les pompiers étaient dans ce souterrain... .