Vive inquiétude après la disparition du président d'Interpol

Vive inquiétude après la disparition du président d'Interpol©Google Street View

, publié le vendredi 05 octobre 2018 à 12h45

Selon les informations d'Europe 1, une enquête a été ouverte suite à la disparition inquiétante du président d'Interpol, Hongwei Meng.

Vive inquiétude après la disparition de Hongwei Meng, patron d'Interpol. Sa famille est sans nouvelles de lui depuis le 29 septembre dernier et son départ de Lyon, où se trouve le siège d'Interpol, pour la Chine, révèle Europe 1.

C'est son épouse, installée avec ses enfants à Lyon, qui a donné l'alerte, inquiète de ne plus avoir de nouvelles depuis une semaine. La femme de Hongwei Meng, 64 ans, a été entendue par la police judiciaire, qui a décidé d'ouvrir une enquête.

Élu à la tête d'Interpol en novembre 2016 pour quatre ans, il avait succédé à la Française Mireille Ballestrazzi. Il est le premier chinois à prendre la direction de l'organisation internationale de coopération policière. Son élection avait suscité une vive inquiétude des ONG et de certains pays membres d'Interpol, préoccupés que la Chine n'en profite pour arrêter des dissidents réfugiés à l'étranger. Hongwei Meng, membre du Parti communiste chinois est également depuis avril 2004 vice-ministre chargé de la Sécurité publique en Chine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.