Villejuif : un dealer présumé disposant de l'immunité diplomatique renvoyé au Cameroun

Villejuif : un dealer présumé disposant de l'immunité diplomatique renvoyé au Cameroun

Les policiers avaient dû libérer le suspect sur ordre du parquet.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 21 décembre 2017 à 21h50

Il était à la tête d'un trafic de drogue, il avait insulté et menacé des policiers, mais il avait été libéré. Un jeune homme suspecté de trafic de stupéfiants mais disposant de l'immunité diplomatique va être renvoyé au Cameroun vendredi, rapporte Le Parisien jeudi 21 décembre.



"J'ai eu l'ambassadeur au téléphone il y a un quart d'heure, a indiqué le sénateur LR Christian Cambon, président de la commission des Affaires étrangères.

Il m'a confirmé que sa place était réservée dans un avion qui part demain pour Yaoundé."

"JE SUIS INTOUCHABLE"

La veille après qu'il eut été interpellé à son domicile, la garde à vue de ce fils d'un membre de la délégation diplomatique camerounaise avait été interrompue quand le ministère des Affaires étrangères avait confirmé son immunité. Le parquet avait alors ordonné sa libération "immédiate" et même de lui restituer les 480 euros retrouvés chez lui par les policiers du groupe stups de Paris XIII. Dès le lendemain, il avait abordé des policiers de la brigade anti-criminalité (BAC) qui patrouillaient au Kremlin-Bicêtre. Il leur avait intimé de "baisser les yeux", car ils étaient "chez lui", rappelle Le Parisien. Il les avaient également traités de "fils de p...". "Vous ne pouvez rien contre moi, je suis intouchable", avait-il encore dit.

Bouba, ou "Ourson", est soupçonné d'avoir fait travailler des filles mineures pour livrer de la drogue. "Plus d'une vingtaine de clients avaient déjà été entendus et ils avaient tous reconnu qu'ils avaient passé commande auprès lui", selon une source proche de l'enquête, citée par Le Parisien.

Interrogé par le quotidien local, le ministère des Affaires étrangères a indiqué qu'il étudiait "les mesures susceptibles d'être prises à l'encontre de cette personne pour les faits qui lui sont reprochés."

 
36 commentaires - Villejuif : un dealer présumé disposant de l'immunité diplomatique renvoyé au Cameroun
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]