VIDÉO. À cinq ans, il appelle les pompiers et sauve sa mère

VIDÉO. À cinq ans, il appelle les pompiers et sauve sa mère
"Cet appel prouve que les numéros d'urgence, c'est quelque chose de vraiment indispensable et qu'on devrait connaître à partir de n'importe quel âge", selon le caporal-chef Jessie (Illustration)

Orange avec AFP, publié le jeudi 20 septembre 2018 à 14h30

Les pompiers de Paris ont diffusé la semaine dernière l'appel d'un petit garçon dont la mère était inconsciente. "Cet appel prouve que les numéros d'urgence, c'est quelque chose de vraiment indispensable et qu'on devrait connaître à partir de n'importe quel âge", selon le caporal-chef Jessie.

"Allô, ma maman est tombée parce qu'elle se sent pas bien".

Les mots et explications sont parfois maladroits, mais grâce à cet appel, ce petit garçon a pu sauver sa maman, a relaté le 13 septembre le caporal-chef Jessie dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux et relevée par RTL ce jeudi 20 septembre.



Le 6 juillet dernier, vers 19h, le petit garçon âgé de 5 ans appelle les pompiers de Paris. Sa mère est tombée par terre, "elle s'est relevée deux fois, mais elle est retombée". En interrogeant l'enfant, le caporal-chef Jessie pense que la jeune femme de 26 ans a fait un arrêt cardiaque. Après avoir eu du mal à retrouver l'adresse à cause de la prononciation de l'enfant, il envoie une équipe à leur domicile dans le XVe arrondissement.

Néanmoins, il faut agir vite. Le petit garçon se disant incapable de retourner sa mère sur le côté, le pompier lui demande d'aller frapper aux portes des voisins pour demander de l'aide, ce qu'il fait. "Il est vraiment très réfléchi ce petit garçon pour son âge", reconnaît le secouriste. Malheureusement, personne ne répond. Le caporal-chef le fait alors sortir dans la rue pour trouver un passant qui pourra lui prêter main forte. À ce moment-là, il tombe finalement sur l'équipe des sapeurs-pompiers qui arrivent à réanimer la maman.

"Cet appel prouve que les numéros d'urgence, c'est quelque chose de vraiment indispensable et qu'on devrait connaître à partir de n'importe quel âge", conclut le caporal-chef Jessie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.