Vendée : ils passent leur voisin à tabac, soupçonné de pédophilie parce qu'il écoute Pierre Perret

Vendée : ils passent leur voisin à tabac, soupçonné de pédophilie parce qu'il écoute Pierre Perret
Un commissariat de police à Vincennes, le 5 mars 2012.

, publié le jeudi 05 septembre 2019 à 13h17

"Vous savez qu'écouter Pierre Perret ne fait pas de quelqu'un un pédophile", a dû demander le président du tribunal.

Un homme a été passé à tabac par deux de ses voisins, qui le soupçonnaient d'être pédophile car il écoutait une chanson de Pierre Perret, rapporte France Bleu mercredi 4 septembre. Ils ont été condamnés à 5 et 6 mois de prison ferme par le tribunal correctionnel des Sables-d'Olonne, en Vendée.


L'agression s'était déroulée le 24 août dernier, au Château-d'Olonne.

Les deux agresseurs, âgés de 33 et 46 ans, ivres au moment des faits, avaient attendu leur victime, âgée de 54 ans, devant sa porte. Ils l'avaient alors frappé à coups de pied et de poing, avant de prendre la fuite. À l'origine de l'attaque, une rumeur de pédophilie qui s'était répandue dans le voisinage. Une assertion visiblement accréditée par les goûts musicaux de la victime. Il écoutait "très fort la chanson Vous saurez tout sur le zizi, a expliqué l'un des prévenu lors de l'audience. Il le met très fort et tout le monde l'entend dans l'immeuble."


La victime, qui souffrait de quatre côtés cassées, de fractures et d'un œil au beurre noir, a pu se rendre lui-même à l'hôpital, où il s'est vu prescrire une interruption totale de travail de 20 jours. Bien sûr, elle n'a jamais été mis en cause par la justice pour une affaire de pédophilie, a assuré la procureure à l'audience.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.