Vendée : 992 SMS envoyés à sa femme en 15 jours

Vendée : 992 SMS envoyés à sa femme en 15 jours
En plus de nombreux appels, l'homme avait envoyé près de 1.000 textos à sa femme en 15 jours.

Orange avec AFP, publié le mercredi 31 janvier 2018 à 14h25

Un homme a été condamné le lundi 29 janvier à 24 mois de prison, dont 18 mois avec sursis, pour avoir harcelé et violenté sa femme, rapporte Ouest-France.

La jeune femme de 35 ans, habitant la région parisienne, avait fui en 2015 le domicile conjugal avec son enfant pour venir se réfugier en Vendée auprès de l'association SOS Femmes Vendée. Elle subissait depuis plusieurs années les violences de son mari, agressions pour lesquelles l'homme avait déjà été condamné.



L'homme à la "jalousie maladive" avait fini par la retrouver en Vendée et ne cessait de l'harceler.

En août 2016, il lui avait envoyé pas mois de 992 textos, pour la plupart "insultants", en une quinzaine de jours. À ces SMS s'ajoutaient des appels menaçants. Le tribunal correctionnel de La-Roche-sur-Yon a assorti sa peine d'une obligation de travail et de soins.

L'homme a également l'interdiction de résider en Vendée et d'avoir des contacts avec son ex-femme. Il devra également l'indemniser de 3.000 euros. Le tribunal a également ordonné un mandat d'arrêt contre lui.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.