Var : il reçoit 500 g de cocaïne par la poste et écope de 4 ans ferme

Var : il reçoit 500 g de cocaïne par la poste et écope de 4 ans ferme
A lire aussi

Le Parisien, publié le mardi 13 février 2018 à 16h07

La cocaïne était cachée dans des emballages de barres protéinées pour maigrir. 

Envoyer un colis postal, quoi de plus normal ? Sauf quand le paquet contient de la cocaïne... Pensant passer inaperçu, un artisan de Sainte-Maxime (Var) a finalement été condamné à quatre ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Draguignan.

Un détail a trahi le suspect

Tout a commencé par un appel de la Drug Enforcement Administration (DEA), puissant service antidrogue aux États-Unis, qui avait repéré un envoi suspect de colis au départ de Porto Belo (Brésil) et à destination de la France. Les Américains surveillaient depuis longtemps un important trafic international et c'est la quantité de drogue destinée à l'Europe qui avait attiré leur attention : 500 g d'un coup !
 …

Lire la suite sur Le Parisien

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Var : il reçoit 500 g de cocaïne par la poste et écope de 4 ans ferme
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]