Val-d'Oise : le commissariat de Sarcelles attaqué au mortier d'artifice par une trentaine de personnes

Val-d'Oise : le commissariat de Sarcelles attaqué au mortier d'artifice par une trentaine de personnes
(illustration)

, publié le vendredi 26 février 2021 à 12h20

À la fin de l'année dernière, des commissariats à Champigny-sur-Marne et à Cahors avaient déjà subi des attaques similaires.

Le commissariat de Sarcelles, dans le Val-d'Oise, a été visé par une attaque jeudi 25 février, a rapporté franceinfo.

Les faits se sont déroulés vers 19h30, quand une trentaine d'individus ont visé le bâtiment à l'aide de projectiles et de mortiers d'artifice. L'attaque a duré environ 30 minutes et n'a pas fait de blessés.

Trois personnes ont été interpellées par les forces de l'ordre et ont été auditionnées vendredi matin.



"J'appelle solennellement au calme, au respect de chacun, de la loi, de l'État et de ses serviteurs, a déclaré le maire de la ville, Patrick Haddad, cité par actu.fr. J'interpelle de nouveau le ministre de l'Intérieur pour qu'il fasse construire un nouveau commissariat, digne de ce nom, à Sarcelles. Une visite de terrain que nous leur avons réservé aura lieu très prochainement en présence des autorités préfectorales."

Cette attaque n'est pas une première en France, a rappelé franceinfo. Le 10 octobre dernier, une quarantaine d'individus avaient tenté de pénétrer dans le commissariat de Champigny-sur-Marne armés de barres de fer. Et le 28 novembre, c'était au tour d'un commissariat à Cahors d'être visé par des cocktails Molotov. Ces deux événements n'avaient pas fait de blessé.

 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.