Faits divers

Une femme est déclarée morte, le funérarium la découvre pourtant bien vivante !

© Pixabay (photo d'illustration)

Une Américaine de 82 ans, déclarée morte et transférée dans un funérarium, s'est remise à respirer quelques heures plus tard, rapporte CBS News.

Ce n’est pas la première fois qu’une telle histoire se produit et pourtant cela surprend toujours autant. Samedi 4 février, une Américaine placée dans une maison de retraite de New York a été retrouvée morte. Dans la foulée, son corps est transféré dans un funérarium où, trois heures après la déclaration de son décès, elle a fini par à nouveau respirer, rapporte CBS News. Si l'octogénaire a ensuite été transportée dans un hôpital, rien n’avait filtré concernant son état de santé lundi. D’ailleurs, une enquête est en cours afin de savoir ce qu’il s’est passé.

Le média américain précise que, d’après un communiqué de presse publié en janvier, l’établissement où résidait l’octogénaire est l’un des meilleurs foyers de soins figurant dans l’édition 2022-2023 de l’US News & World Report.

Un autre cas dans l'Iowa

Pourtant, la déclaration de décès apparent s'est produite quelques jours seulement après qu'un foyer de soins continus de l'Iowa a été condamné pour des faits similaires. L’établissement a écopé d’une amende de 10 000 $, soit (9 300 €). Le 3 janvier, un soignant avait assuré ne plus sentir le pouls d’une sexagénaire, indique CBS News. Là encore, près de trois heures plus tard, les employés du funérarium où elle avait été transférée constataient qu’elle respirait de nouveau.

publié le 8 février à 08h42, Orange avec 6Medias

Liens commerciaux