Une élève autiste reste enfermée dans les toilettes du collège jusqu'à 3h du matin

Une élève autiste reste enfermée dans les toilettes du collège jusqu'à 3h du matin
(illustration)

, publié le jeudi 03 décembre 2020 à 13h53

Ce sont les policiers qui, vers 3h du matin, parviennent à ouvrir la porte des toilettes.

Une adolescente de 12 ans ayant des troubles autistiques est restée enfermée dans les toilettes de son collège d'Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) jusqu'à 3h du matin, dans la nuit de mardi à mercredi, rapporte France Bleu jeudi 3 décembre.

La famille de Djeneba donne l'alerte mardi soir, s'inquiétant de ne pas la voir rentrer après la fin des cours, à 15h. L'adolescente est introuvable dans le quartier des Fusains, où elle habite. Des proches, des voisins et quelques enseignants du collège la cherchent, avant de se rendre à l'établissement scolaire. "On est entrés vers 21h30 par une porte du collège qui était cassée, explique à France Bleu un conseiller municipal d'Aubervilliers. Ce n'est pas normal, où est la sécurité ?" Mais à l'intérieur, les nombreuses portes verrouillées les empêchent de fouiller partout.


Le groupe se rend alors au commissariat vers 2h30, pour demander à la police d'intervenir. Les agents parviennent "à entrer dans les toilettes de la cour de récréation, et c'est là qu'ils trouvent la petite fille", vers 3h du matin, détaille France Bleu.

"Elle tremblait, elle était sous le choc, dans son coin, sans bouger, on a essayé de la rassurer", raconte le conseiller municipal. Les parents de l'adolescente envisagent de porter plainte. "Ce n'est pas normal, ce qui s'est passé, ma fille est encore choquée", déclare la mère à France Bleu.


Contacté par France Bleu, le rectorat explique chercher "à savoir ce qu'il s'est passé". "L'agent qui s'occuper de fermer les portes à 17h30 n'a vu personne dans les toilettes et assure que la porte n'était pas verrouillée à ce moment-là", assure-t-on.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.