Une cagnotte pour les parents de Maëlys

Une cagnotte pour les parents de Maëlys©Gendarmerie
A lire aussi

6Medias, publié le lundi 11 septembre 2017 à 08h52

D'anciennes camarades de promotion de l'école d'infirmières de la mère de la fillette de 9 ans, disparue il y a deux semaines lors d'une fête de mariage à Pont-de-Beauvoisin (Isère), ont lancé cette initiative sur la plateforme Leetchi. Elle rencontre un franc succès.

Selon LCI, les parents de Maëlys n'auraient pas quitté les lieux de la disparition de leur fille et n'auraient pas regagné leur domicile situé dans le village de Mignovillard (Jura) depuis la soirée fatidique du 26 août.

Ils n'auraient donc pas non plus repris leur travail. La soeur de la petite fille, âgée de 12 ans, se trouverait avec eux. Pour ne pas ajouter au drame vécu par cette famille, d'anciennes camarades de promo de la maman ont donc choisi d'agir.

"Nous avons décidé de nous rassembler pour manifester notre soutien à notre collègue et amie, lit-on sur la page Leetchi. Nous avons créé cette cagnotte pour permettre aux parents de Maëlys de se consacrer entièrement à leur famille en ce moment, sans craindre la perte de revenus. Nous vous proposons de manifester également votre soutien à cette famille". Lancée le jeudi 7 septembre dernier, la cagnotte avait déjà atteint ce lundi matin plus de 32 000 euros.

 
183 commentaires - Une cagnotte pour les parents de Maëlys
  • Je viens de lire une grande partie des commentaires :
    cette initiative de collecte de fonds pour la famille est une très bonne idée; en effet, comment les parents peuvent ils repartir chez eux (ce n'est pas la porte d'à côté)?
    Et pour ceux qui pensent que la fillette n'était pas surveillée, vous n'êtes jamais allés à une fête où les enfants s'amusent aussi en courant partout? Le parking était fermé.

    Je trouve certains commentaires bien amers. Courage à la famille.

  • Ca serait bien que vous changiez le titre de votre information. Ces pauvres gens n'ont rien demandé. La quête part d'un bon sentiment mais il y a des cons qui n'ont rien compris. Alors, pour les parents, merci d'arrêter ce massacre. C'est honteux. Ils sont dans une douleur inimaginable. Merci pour eux.

  • Non mais je rêve tous les prétextes sont bons pour toucher du fric

  • avatar
    merenoel  (privé) -

    Et pourquoi, ne plus travailler ??? Justement, le travail leur permettrez de libérer leur esprit, de penser à autre chose, que d'être là, a tourné en rond, à se rendre malade à écouter toutes les infos qui répètent tout le temps la même chose, un truc à devenir fou ??? Le présumé coupable qui dit q'il n'a rien fait, qu'il est innocent, moi cela me rendrait folle de voir sa tête, j'irais au boulot, plutôt que de rester sur le lieu du mariage, elle a laissé la gamine avec un inconnu à lui montrer des photos sur son portable, enfin, ne soyez pas hypocrite à ce point, vous laisseriez vous, votre enfant parler à un inconnu à trois du matin ????

    Donneur de leçon ! un peu de réflexion avant de commenter de telles âneries ??? soyez prudente si vous en avez , alors tous les enfants qui disparaissent c'est de la faute des parents ?? quelle idiotie !!

    a leur place je n'aurai pas le coeur au travail;j'espère que vous ne connaitrez jamais pareil situation avec vos enfants;votre jugement fait preuve d'immaturité!!!!

    Personnellement je ne pourrais pas reprendre le boulot non plus.... Surtout avec des collègues très compatissants qui seraient toujours dans le "comment allez-vous? avez-vous des nouvelles de l'enquête? etc etc.....et des regards sincères de pitié qui font toujours aussi mal!!!

  • Y'en a qui n'ont rien compris !!!

    De quoi se même-t-on ? Dans le malheur on serait content d'avoir ce genre de soutien, sans travail... pas de paie alors...

    Les parents sont plus proches de la grosse dépression que de l'envie d'aller au travail!!!! Ils vivent l'enfer sur terre et je crains pour eux que cela ne soit que le début!!!!!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]