Un malaise cardiaque fait dérouter un avion vers Toulouse

Un malaise cardiaque fait dérouter un avion vers Toulouse©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le mercredi 05 octobre 2016 à 20h56

Le vol 3477 de la compagnie aérienne Iberia reliant Zurich à Madrid a atterri à l'aéroport de Toulouse-Blagnac après le malaise cardiaque d'un passager. D'après la rédaction de 20 Minutes, la détresse de l'homme âgé de 65 ans nécessitait un atterrissage en urgence.

La réaction de l'équipage

Le commandant de bord a rapidement décidé de dérouter l'appareil pour se poser aux alentours de 13h sur le tarmac toulousain.

Les passagers ont d'ailleurs vivement félicité la réactivité de l'équipage. Ce réflex a permis à l'usager d'être immédiatement pris en charge par les secours au sortir de l'avion pour être rapidement évacué vers un centre hospitalier de la ville rose.

Ce fait divers nous rappelle les situations variées auxquelles peut être confronté le personnel de bord. Accouchement, crise de panique ou prise d'otages sont autant de cas de figure hypothétiquement envisageables. Les réseaux sociaux sont alors le réceptacle en temps réel de la situation. 20 Minutes a déniché sur Twitter le message louangeur d'un passager ou encore la réponse d'Iberia aux interrogations d'un interlocuteur sur la situation.

 
45 commentaires - Un malaise cardiaque fait dérouter un avion vers Toulouse
  • Je félicite ce commandant de bord ainsi que tous les membres d'équipage d'avoir sauvé ce passager d'une mort certaine,ça me fait rappeler l'histoire d'un pilote de ligne,qui,en plein malaise cardiaque a réussi à poser l'avion avec 270 passagers.
    Piloter un avion de ligne,ce n'est pas seulement savoir acheminer des passagers à destination ,c'est aussi savoir être réactif et faire face à des situations imprévues et les plus extrêmes à savoir:
    -Un accouchement.
    -Un malaise cardiaque.
    -Une prise d’otages et détournement d'avion.
    -Irruption d'animaux inhabituels dans l'enceinte de l'avion ou dans le cockpit comme les rongeurs et les reptiles susceptibles de provoquer une panique généralisée.
    -Incendies et présence de personnes suspectes à Bord.
    -Fortes intempéries.
    L'intransigeance des compagnies aériennes à l'égard du personnel de Bord qu'elle est sensée recruter est donc tout à fait judicieuse le sang froid et la maîtrise de soit doivent êtres les deux premiers critères à prendre en compte,n'oublions jamais qu'un pilote de ligne et pendant toute la durée du vol a entre ses mains des dizaines de vie à protéger et la sécurité des voyageurs doit être assurée quoiqu'il en soit,quoiqu'il arrive.

  • Le Commandant de bord est décisionnaire. Mais les secouristes sont les chef de cabine, hôtesses et stewards. Bravo à l'équipage.

  • Pour une fois que l'on a une info positive;
    BRAVO à l'équipage et à tous ceux qui on pu aider.

  • c' est normal mnt il ya plus de trafic aérien qu' aux temps passés

  • je ne sais pas pourquoi on permette à une femme en terme d" accouchement d' accéder à l' avion c' est interdit

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]