Un incendie ravage une partie d'un bâtiment du haras national de Saint-Lô

Un incendie ravage une partie d'un bâtiment du haras national de Saint-Lô
Des chevaux au haras national de Saint-Lô en août 2000
A lire aussi

AFP, publié le vendredi 12 juillet 2019 à 08h59

Un incendie a ravagé durant la nuit de jeudi à vendredi une partie d'un des bâtiments du haras national de Saint-Lô (Manche) mais n'a pas blessé de chevaux, a-t-on appris auprès des pompiers.

Vers 00H15, les pompiers sont intervenus pour un feu "dans un des bâtiments du haras national à Saint-Lô" d'une superficie de 4.000 m2, dont une partie abrite un stockage du fourrage et une autre 22 chevaux dans des box.

Neuf lances ont été déployées pour circonscrire l'incendie et 75 sapeurs pompiers ont été engagés ainsi qu'une trentaine de véhicules.

"Quand on est arrivé la partie stockage était entièrement embrasée, notre but a été de préserver la partie hébergement des chevaux et d'éviter la propagation, ce qui a été réalisé : on a préservé 1.500 m2 sur les 4.000 m2 au sol", a indiqué le Codis de la Manche. "Les chevaux ont été évacués, tous indemnes et n'ont pas pris la fumée", selon la même source. 

Les pompiers ont été maîtres du feu vers 03H00 du matin.

Le haras de Saint-Lô est composé "de six bâtiments, séparés les uns des autres. Celui qui a été touché par l'incendie était le dernier bâtiment dans son état d'origine, avec par exemple une charpente en bois", a précisé le Codis.

Parmi les pistes pour expliquer le sinistre figure le fourrage, qui venait d'être entré deux jours auparavant "car il peut s'échauffer, monter jusqu'à 150°C et créer un incendie", d'après la même source.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.