Un détenu s'évade de l'hôpital psychiatrique de Rennes

Un détenu s'évade de l'hôpital psychiatrique de Rennes
Vue générale de Rennes (ouest), le 26 février 2014

AFP, publié le mercredi 04 avril 2018 à 20h29

Un détenu de 20 ans, condamné pour viol et violences volontaires, s'est évadé dimanche soir de l'hôpital psychiatrique de Rennes où il avait été admis la veille, a-t-on appris mercredi auprès du parquet.  

Incarcéré au centre pénitentiaire de Vezin-Le-Coquet (Ille-et-Vilaine), le jeune homme avait été hospitalisé samedi en chambre d'isolement, au centre hospitalier Guillaume Régnier de Rennes.

"Ce détenu purgeait une peine d'emprisonnement de 8 ans prononcée, le 26 janvier 2018, par la cour d'assises des mineurs de Loire-Atlantique pour des faits de viol et violences volontaires commis en 2015", a indiqué à l'AFP Nicolas Jacquet, procureur de la République à Rennes.

Le jeune homme a enfoncé la porte de sa chambre avant de forcer une entrée de service, selon le quotidien Ouest-France qui a révélé l'information.

Une enquête pour évasion a été ouverte. Le fuyard est recherché.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.