Un député FN agressé à Béthune

Un député FN agressé à Béthune©Panoramic

6Medias, publié le dimanche 08 octobre 2017 à 18h36

Dans un texte posté ce dimanche sur son compte Facebook, le député frontiste du Pas-de-Calais Ludovic Pajot dit avoir été agressé à Béthune samedi soir. "Dans le cadre d'une sortie dans un bar de Béthune, j'ai soudainement été pris à partie par un groupe d'individus dont certains se revendiquant de l'extrême-gauche antifa" explique-t-il avant d'ajouter : "après un premier échange aux termes duquel j'ai été insulté de manière répétée, plusieurs individus de ce groupe se sont jetés sur moi et m'ont asséné plusieurs coups, dont certains au visage." Pris en charge par les pompiers puis amené à l'hôpital pour des soins, le député FN a pu ressortir dans la nuit.



Plusieurs cadres du Front national, à commencer par la présidente Marine Le Pen, ont apporté leur soutien à l'élu qui s'est vu prescrire 5 jours d'ITT (interruption temporaire de travail). Ludovic Pajot a porté plainte ce dimanche. L'un des suspects a été arrêté.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
187 commentaires - Un député FN agressé à Béthune
  • avatar
    asphodel  (privé) -

    une agression totalement contre-productive pour ses auteurs qui vont pas eux pour les fachos qu'il sont finalement

  • Nos pseudos élites et les médias sont virulents lorsqu'il s'agit d'un acte FN mais ils sont bouches cousues lorsqu'il s'agit de l'extrême gauche !

  • Oui, soutien à ce député qui a été lâchement agressé ! j'espère que ses agresseurs seront punis

  • Ces prétendus anti-fascistes sont plus fascistes que les gens qu'ils agressent sauvagement pour leurs idées politiques Pourtant ce jeune député FNa la légitimité pour lui,il a été élu démocratiquement par une partie de la population francaise tandis que ces antifas sont des groupuscules qui ne représentent qu'eux-mèmes,ils n'ont aucune légitimité,ils n'ont recu aucun mandat officiel pour tabasser leurs adversaires politiques Chez les autres députés appartenant a d'autres partis politiques que le FN ,le silence est assourdissant mais pas étonnant et pourtant ces gens se gargarisent matin,midi et soir des valeurs républicaines Quelle hypocrisie Et la couverture médiatique ? Elle se limite au minimum

  • qui sont dangereux extreme droite ou extreme gauche la guerre civile est proche quant a moi certainement pas pour l extreme gauche