Un alpiniste italien fait une chute mortelle dans les Grandes Jorasses

Un alpiniste italien fait une chute mortelle dans les Grandes Jorasses
Un hélicoptère de la Protection civile et un véhicule de la gendarmerie de haute montagne, en 2007 à Chamonix
A lire aussi

AFP, publié le lundi 20 août 2018 à 18h05

Un alpiniste italien de 36 ans qui escaladait en solo la face nord des Grandes Jorasses, dans le massif du Mont-Blanc, a fait lundi une chute mortelle de 600 mètres, a-t-on appris auprès des secours en montagne.

"L'homme effectuait l'escalade de la face nord en solitaire et n'était pas assuré. C'est une cordée qui évoluait au-dessus de lui qui a donné l'alerte vers midi en le voyant tomber", a précisé à l'AFP le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix.

La chute de l'alpiniste est survenue à l'Éperon Walker, l'une des voies les plus réputées de la face nord des Grandes Jorasses entre la France et l'Italie.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU