Faits divers

Toulouse : une étudiante polonaise droguée, séquestrée et violée

Une étudiante polonaise âgée de 18 ans a été droguée, séquestrée et violée par quatre hommes. Elle a déposé plainte auprès des services de police de Toulouse. Une enquête est en cours, indique La Dépêche du Midi.

Un après-midi d’horreur. Mardi 21 janvier, une étudiante polonaise âgée de 18 ans aurait été séquestrée et violée à Toulouse, rapporte La Dépêche du Midi le 26 février. La jeune fille, hébergée dans le quartier de Bourrassol, avait quitté le domicile en début d’après-midi pour se promener. Elle a, ensuite, fait la rencontre de trois jeunes hommes, qui vont lui proposer une boisson avant de l’emmener dans un appartement.

L’enquête est en cours

L’étudiante, qui a l’esprit embrumé, n’a que de vagues souvenirs du trajet qu’elle a effectué en bus. Sur place, elle se réveille sur un sofa, entièrement dénudée devant les trois agresseurs et un quatrième homme, présent dans la pièce. Elle aurait ensuite été entraînée dans une chambre, et violée par chacun des agresseurs. Lorsqu’ils en ont eu fini, les quatre hommes lui ont rendu ses vêtements, qu’ils ont pris soin de nettoyer pour effacer leurs traces, et la laissent partir.

La jeune fille, toujours désorientée, est parvenue à prendre un taxi et à regagner son logement. Elle a raconté ensuite à la personne qui l’héberge son agression, avant de se rendre au commissariat déposer plainte. Une enquête a été ouverte et confiée aux policiers de l’unité des atteintes aux personnes de la sûreté départementale. Ils cherchent désormais à retracer son parcours de ce funeste après-midi dans Toulouse et à identifier les responsables de l’agression.

publié le 26 février à 13h25, Orange avec 6Medias

Liens commerciaux