Toulouse : lors d'un contrôle de bracelet électronique, la police découvre près de 4 kilos de drogue

Toulouse : lors d'un contrôle de bracelet électronique, la police découvre près de 4 kilos de drogue©Panoramic

, publié le mardi 01 décembre 2020 à 18h28

Selon les informations de 20 Minutes, des policiers ont découvert une véritable réserve de drogue à Toulouse (Haute-Garonne). De base, ils s'étaient rendus sur place uniquement pour contrôler un homme doté d'un bracelet électronique.

C'est une très surprenante découverte qu'ils n'avaient pas vue venir. Selon les informations recueillies par 20 Minutes, à Toulouse en Haute-Garonne, dans le quartier du Mirail, les policiers ont été très surpris de voir la réelle activité d'un homme de 43 ans. Déjà dans l'oeil de la justice, il est muni d'un bracelet électronique qui posait souci depuis plusieurs jours. Venus pour mettre un terme à son aménagement de peine, les forces de l'ordre ont fait une découverte plus grave encore : plusieurs kilos de drogue.


Au moment d'arriver près du domicile de l'homme en question, les policiers remarquent brièvement une silhouette sur la terrasse. Pourtant, au moment de toquer à la porte, ils font face à une absence de réponse. Personne ne vient leur ouvrir. Durant leur attente, les agents remarquent alors une odeur de cannabis émanant du fameux appartement. Une fois dedans, ils n'ont pas à chercher bien longtemps avant de découvrir le pot aux roses : une véritable réserve de drogue.

Il gardait la drogue pour des trafiquants plus jeunes

En inspectant de fond en comble le logement, les policiers constatent d'abord que l'homme en question n'est pas seul mais accompagné de deux jeunes âgés de 25 et 22 ans. Ils finissent ensuite par mettre la main sur un impressionnant butin : 3,7 kilos de cannabis, 50 grammes de résine et même un gilet pare-balles selon 20 Minutes.

Rapidement, les liens sont établis et les forces de l'ordre poussent le quarantenaire à passer aux aveux. Dans ce trafic de drogue orchestré notamment par les deux jeunes, il joue le rôle de nourrice, ce qui consiste à garder les réserves de drogue à son domicile en échange d'une rémunération. 20 Minutes informe que les deux trafiquants vont être jugés en comparution immédiate au parquet de Toulouse. Le média ne mentionne pas en revanche qu'elles vont être les conséquences pour le locataire déjà condamné.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.