Thaïlande : 12 enfants piégés dans une grotte par la montée de l'eau

Thaïlande : 12 enfants piégés dans une grotte par la montée de l'eau
Le niveau de l'eau dans la grotte a fortement monté, rendant les recherches difficiles et nécessitant l'intervention de plongeurs (capture d'écran).

leparisien.fr, publié le lundi 25 juin 2018 à 13h51

Les jeunes garçons, âgés de 11 à 16 ans, sont coincés depuis samedi dans la grotte de Tham Luang avec leur entraîneur de foot.

Les sauveteurs sont à pied d'oeuvre dans le nord de la Thaïlande pour secourir un groupe d'adolescents bloqués dans une grotte inondée avec leur entraîneur de foot.

Très tôt lundi, les plongeurs ont pu atteindre une grande chambre à l'intérieur de la grotte, a expliqué Pasakorn Boonyalug, adjoint du gouverneur de la province de Chiang Rai, à la frontière avec le Laos.

« Nous étudions les zones autour de la montagne et nous allons essayer de trouver une autre entrée », même si les spécialistes affirment qu'il n'existe qu'une entrée, inondée, a-t-il précisé. Les recherches ne devaient pas s'interrompre pour la nuit.

« Nous pensons qu'ils sont cachés dans cette partie de la grotte qui se poursuit encore sur encore trois kilomètres », a-t-il ajouté.

Les 12 garçons, membres d'une équipe de football et âgés de 11 à 16 ans, seraient entrés samedi dans la grotte de Tham Luang avec leur entraîneur.

Sans nourriture ni eau depuis samedi

« Ils n'ont rien mangé depuis samedi, donc nous avons apporté à boire et à manger », a ajouté Pasakorn Boonyalug, expliquant que des équipements de plongée sont arrivés sur place pour permettre leur évacuation.

C'est une mère de famille qui a donné l'alerte, ne voyant pas revenir son fils samedi soir après l'entraînement. Leurs affaires - vélos et chaussures - ont été retrouvées quelques heures plus tard juste à l'entrée de la grotte, située dans un grand parc.

Les recherches ont commencé dès le samedi soir mais ont dû être interrompues à cause de la nuit. Entretemps, le niveau de l'eau dans la grotte a fortement monté, rendant les recherches difficiles et nécessitant l'intervention de plongeurs pour passer dans les parties inondées et boueuses.

Ce sont les fortes pluies de mousson des derniers jours dans le nord de la Thaïlande qui ont provoqué la montée soudaine des eaux dans la grotte.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU