Territoire de Belfort : une école forcée de déménager à cause des nuisances des voisins

Territoire de Belfort : une école forcée de déménager à cause des nuisances des voisins
(illustration)

publié le mardi 18 mai 2021 à 14h33

Cris de dispute, objets cassés dans les escaliers... Les voisins empêchent les écoliers de travailler sereinement.

L' école primaire de Montbouton, petite commune du Territoire de Belfort, a été forcée de déménager à cause des nuisances provoquées par le voisinage, a-t-on appris mardi 18 mai de sources concordantes.

 "L'inspecteur d'académie du Territoire de Belfort est au courant de la situation, il est en lien avec la mairie pour qu'elle puisse trouver une solution", a indiqué le rectorat de Besançon, qui n'est pas en charge des locaux. "Notre exigence est que la collectivité puisse assurer la sécurité des élèves et des personnels".


À Montbouton, les 56 élèves des classes de CE1-CE2 et CM1-CM2 sont régulièrement dérangés par les nuisances des locataires qui habitent à l'étage du bâtiment municipal où se trouve l'école Paul-Egger. "Depuis septembre, j'avais déjà eu des échos par ma fille : musique à fond dans l'appartement, cris de dispute, objets cassés dans les escaliers...", a raconté une mère d'élève à l'Est Républicain.



Chaises, tables et tableaux ont donc été déménagés dans la salle polyvalente de cette commune de 400 habitants afin de permettre aux élèves et enseignants de travailler plus sereinement. Une situation "ubuesque" pour les parents : "Déménager une école entière à cause des agissements d'une seule personne... C'est quand même dingue d'en arriver là dans un petit village comme Montbouton".

La mairie de ce village situé tout près de la frontière suisse n'était pas joignable dans l'immédiat.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.