Tentative d'évasion d'un détenu à Fleury-Mérogis

Tentative d'évasion d'un détenu à Fleury-Mérogis

Un surveillant de prison à Fresnes, le 20 septembre 2016

A lire aussi

AFP, publié le dimanche 31 décembre 2017 à 14h28

Un détenu a tenté de s'évader dimanche de la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis (Essonne), avant d'être rapidement arrêté, a-t-on appris de source pénitentiaire.

L'homme, âgé de 19 ans, "se trouvait dans la cour de promenade et il a réussi à en sortir", a indiqué à l'AFP Thibault Capelle, du syndicat FO Pénitentiaire.

L'alarme a été déclenchée à 9H30. Une équipe d'intervention "a récupéré le détenu sur le chemin de ronde", interne à la prison, environ 20 minutes plus tard et sans difficultés, a-t-il ajouté.

L'homme, qui a fait plusieurs passages en quartier disciplinaire, faisait l'objet de strictes consignes de sécurité.

Une opération a "immédiatement" été lancée pour vérifier que tous les autres détenus "étaient bien présents", a précisé M. Capelle. 

Près de 30 détenus ont ensuite refusé de réintégrer leur cellule, arguant qu'ils n'avaient pas eu le droit à leurs deux heures de promenade à cause de l'incident. Ils ont finalement accepté de regagner leurs cellules vers 13H00.  

 
28 commentaires - Tentative d'évasion d'un détenu à Fleury-Mérogis
  • C'est le début
    avec le baissage de culotte de Jupiter et de son roi de la Basse Cours face aux squatteurs illégaux de Notre Dame des Landes
    tous ceux qui sont emprisonnés pour des délits contraires aux lois
    VONT SE SENTIR POUSSER DES AILES

  • si,,on avait remis la peine de mort, les prisons seraient moins pleine
    il y des cas flagrant ss aucun doute, pas d'erreur de jugement pour certains à dégager, et ça fera des economies au peuple français..
    un taulard env 100e par jour x par.. combien on en a
    Les chiffres clés de l’administration pénitentiaire
    Au 1er janvier 2017 :

    249 942 personnes prises en charge par l'administration pénitentiaire
    78 796 personnes sous écrou et 164 146 personnes suivies en milieu ouvert
    186 établissements pénitentiaires (82 maisons d'arrêt, 97 établissements pour peine, 6 établissements pénitentiaires pour mineurs, 1 établissement public de santé national à Fresnes)
    103 services pénitentiaires d'insertion et de probation (SPIP)
    39 414 agents dont 27 849 personnels de surveillance et 5 095 personnels des SPIP
    2,79 milliards d'euros de budget annuel (hors pensions).

  • L'homme faisait l'objet de strictes consignes de sécurité, heureusement ?

  • c'est les révoltés du bounty!!!

  • "'homme, faisait l'objet de strictes consignes de sécurité." Heureusement autrement qu'est-ce que ça aurait été !!!! LOL.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]