Tags antisémites : un homme interpellé à Versailles

Tags antisémites : un homme interpellé à Versailles
Un policier patrouillant sur les quais du RER (illustration).

publié le mercredi 27 février 2019 à 18h20

Le suspect a été surpris en flagrant délit ce mercredi matin dans le RER C. Il a reconnu être l'auteur d'une cinquantaine de tags antisémites.

Un homme soupçonné d'être l'auteur d'une cinquantaine de tags à caractère antisémite sur la ligne du RER C a été interpellé mercredi en gare de Versailles Rive Gauche, a indiqué une porte-parole de SNCF Transilien.

L'homme, âgé d'une soixantaine d'année, a été surpris en flagrant délit par des agents de la sûreté ferroviaire peu après 6h00 du matin. Sur Twitter, le directeur de SNCF Transilien, Alain Krakovitch s'est félicité de cette interpellation.

La SNCF porte plainte pour "incitation à la haine"

Ces derniers jours, de nombreux tags antisémites (croix gammées et insultes) inscrits sur les murs des gares ou des trains du RER C avaient été relevés par la SNCF.  Il y a très vite eu "une forte présomption" qu'un seul homme était l'auteur de ces graffitis, réalisés sur une dizaine de jours, a précisé la porte-parole.

Des agents de la sûreté ferroviaire ont alors visionné la vidéosurveillance et ont repéré un homme agissant au petit matin sur des armoires électriques. Il a ensuite été surpris en gare de Versailles Rive Gauche où il a été interpellé avant d'être remis aux policiers de la brigade des réseaux franciliens (BRF).



Le suspect a aussitôt reconnu les faits et a admis "une cinquantaine de tags", a déclaré la porte-parole. La SNCF a porté plainte pour "dégradation" et "incitation à la haine".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.