Sylvester Stallone visé par une enquête pour agression sexuelle

Sylvester Stallone visé par une enquête pour agression sexuelle
Sylvester Stallone nie en bloc les accusations portées contre lui.

leparisien.fr, publié le jeudi 14 juin 2018 à 07h30

Une femme a affirmé en novembre que l'acteur de 71 ans, célèbre depuis les sagas « Rocky » et « Rambo », l'avait agressée dans les années 1990.

Des procureurs américains ont lancé une enquête pour déterminer si Sylvester Stallone devait être poursuivi en relation avec une agression sexuelle signalée l'an dernier.

« Un dossier a été présenté aujourd'hui par la police de Santa Monica », municipalité qui jouxte Los Angeles, « à propos de Sylvester Stallone », a expliqué mercredi Greg Risling, porte-parole de la procureure de Los Angeles Jackie Lacey. « Il est examiné par notre équipe spécialisée dans les crimes sexuels », a-t-il ajouté.

Le dossier concerne une femme qui a affirmé en novembre que l'acteur de 71 ans, connu pour ses rôles dans les sagas de films d'action « Rocky » et « Rambo », l'avait agressée dans les années 1990.

Le porte-parole de la procureure s'est refusé à donner plus de détails sur les circonstances de cette agression présumée ou de dire si les faits sont prescrits.

Une autre accusation d'agression durant un tournage

En décembre, Martin Singer, l'avocat de la vedette, avait déclaré aux médias américains que son client « conteste catégoriquement cette accusation et il est clair que cette femme a fait un rapport (à la police) pour avoir son histoire publiée dans les médias ».

L'avocat a reconnu que l'acteur avait eu une relation avec la victime présumée pendant un tournage en Israël en 1987, alors qu'il était célibataire. Il a précisé que Stallone envisageait de déposer une plainte pour fausse déclaration.

Stallone est mis en cause par une autre femme depuis le mois de novembre dernier. Âgée de 16 ans au moment des faits présumés, elle affirme qu'il l'a forcée à avoir une relation sexuelle avec lui et son garde du corps dans un hôtel de Las Vegas.

Ces faits se seraient déroulés pendant le tournage de film « Le bras de fer ». Dans son témoignage, la femme aurait déclaré se sentir « humiliée et honteuse », ce qui l'aurait incitée à garder l'anonymat et à ne pas porter plainte de peur des représailles.

Le mouvement mondial #MeToo a démarré dans la foulée des accusations contre le producteur déchu Harvey Weinstein, inculpé pour viol.

Des centaines d'hommes célèbres et puissants ont été à leur tour l'objet d'accusations allant du harcèlement sexuel au viol, à l'instar de l'acteur Kevin Spacey ou du journaliste vedette Charlie Rose.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.