Sur Internet, Nordahl Lelandais a recherché « comment faire disparaître un corps »

Sur Internet, Nordahl Lelandais a recherché « comment faire disparaître un corps »©Panoramic

, publié le mardi 19 décembre 2017 à 07h49

Son matériel informatique avait été l'objet, dès août dernier, d'une perquisition dans le cadre de la disparition de la petite Maëlys, pour laquelle il reste le principal suspect. Mais ce que les enquêteurs ont découvert en l'analysant pourrait bien éclairer une deuxième affaire, totalement distincte, celle de la disparition du caporal Arthur Noyer à Chambéry.

L'analyse du matériel informatique comporte, en effet, des éléments intrigants.



Selon Le Dauphiné Libéré, les enquêteurs auraient découvert que « l'ex-militaire de 34 ans avait consulté, courant avril, des sites [...] traitant notamment de comment faire disparaître un corps ».
Or, son portable et sa voiture ont aussi été localisés sur les lieux de la disparition d'Arthur Noyer, à Chambéry, en avril dernier.
Lundi, Nordahl Lelandais, en détention provisoire à la prison de Saint-Quentin-Fallavier, près de Grenoble, a été entendu par les gendarmes dans le cadre de cette affaire. Une nouvelle perquisition a été menée au domicile de ses parents où il vivait avant son arrestation. Sa garde à vue a été prolongée sur commission rogatoire du juge d'instruction de Chambéry.



« Les enquêteurs se disent confiants quant aux éléments dont ils disposent dans la disparition du caporal Noyer », poursuit le quotidien régional.
Des révélations qui alourdissent le dossier de Nordahl Lelandais, déjà poursuivi pour des faits de meurtre, enlèvement et séquestration dans l'enquête sur la disparition de Maëlys de Araujo.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.