Suicide d'un détenu à la prison d'Aiton en Savoie

Suicide d'un détenu à la prison d'Aiton en Savoie
Un détenu de 33 ans a été retrouvé mort dans sa cellule

AFP, publié le lundi 23 juillet 2018 à 19h15

Un détenu de 33 ans a été retrouvé mort dans sa cellule dimanche matin à la prison d'Aiton (Savoie), a-t-on appris lundi auprès de la direction interrégionale des services pénitentiaires (DISP) de Lyon, confirmant une information du Dauphiné Libéré.

L'homme était incarcéré depuis décembre 2017 à Aiton, mais avait débuté sa détention deux ans plus tôt à Bonneville (Haute-Savoie). C'était un "détenu calme, qui ne présentait aucune difficulté en détention et il ne faisait pas l'objet d'une surveillance spéciale ni d'un signalement", a-t-on précisé de même source.

C'est un agent qui l'a trouvé pendu dans sa cellule lors de la ronde de 6H00 du matin. Avec des collègues, ils ont tenté de le ranimer mais le Samu, arrivé sur les lieux, a constaté son décès. Selon la procédure, une enquête est en cours et le parquet saisi.

Depuis le 1er janvier, 60 détenus se sont donné la mort dans les prisons françaises, selon un décompte de l'administration pénitentiaire au 23 juillet. A titre de comparaison, sur la même période en 2017, ils étaient 55 et 70 entre le 1er janvier et le 23 juillet.

Au total en 2017, 117 suicides ont été comptabilisés dans les prisons françaises, soit un taux de 14,6 pour 10.000 écroués.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU