Spectaculaire accident d'avion au décollage en Meurthe-et-Moselle

Spectaculaire accident d'avion au décollage en Meurthe-et-Moselle©source Le Parisien
A lire aussi

source Le Parisien, publié le mardi 13 juin 2017 à 10h30

Un avion de chasse de la Seconde guerre mondiale s'est retourné au décollage, dimanche après-midi, à l'aérodrome de Longuyon-Villette, en Meurthe-et-Moselle. Alors que ce Spitfire britannique s'apprêtait à décoller, ses hélices ont heurté la piste et l'appareil a pivoté vers l'avant.



Légèrement blessé, le pilote est sorti de l'hôpital ce lundi matin, selon nos informations. Une jeune spectatrice heurtée par un débris de l'appareil est toujours soignée pour une fracture au bras.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
77 commentaires - Spectaculaire accident d'avion au décollage en Meurthe-et-Moselle
  • Bijour, attention voilà les commentaires des experts !!! lol

  • Pour la défense des journalistes ,le Spitfire peut etre équipé de deux hélices (sur le meme axe et dites hélices contrarotatives)elle permettent d'eviter le néfaste effet de couple de renversement étroitement lié à la transmission de forte puissance sur les monomoteurs.le spit MK10 11 et 12 en était équipés.

  • Accident classique d'un pilote trop habitué aux confortables trains tricycles modernes et qui ne maîtrise pas le nécessaire "passage sur les roues", pour prendre de la vitesse pendant la course de décollage d'un avion à train classique (c.à d.avec roulette de queue), en poussant sur le manche mais pas trop....pour ne pas que son hélice ne touche le sol!
    Et ce, sans parle du très important couple d'une énorme hélice quadripale de 4 m de diamètre entraînée par un tout aussi énorme moteur de 2800 CV (sur Corsair F4U7), ayant une façade tendance à faire sortir l'avion de la piste tant qu'on n'a pas pris assez de vitesse pour en contrer l'embardée, au palonnier.....
    Voilà qui me rajeunit!

  • "ses hélices ont heurté la piste", c'est débile de raconter ce genre de choses le Spitfire est un appareil mono-moteur, il n'a donc qu'une seule hélice !!

  • Dommage si le "cheval de bois" vient d'un problème de terrain..( pour ma part, j'opterais plus sur la gestion des 1500 cv) .Quand on pense que 30 usines américaines ont produites 270 millions de m2 de plaque P.S.P pendant la guerre pour la création d'aérodromes de campagne..ce n’était certainement pas pour rien..enfin, même si il est dommage de voir ce type d'appareil aller cul par dessus tête, personne n'est décédé et c'est l'essentiel.