Seine-Saint-Denis : le gérant d'un bar se tue à la "roulette russe"

Seine-Saint-Denis : le gérant d'un bar se tue à la "roulette russe"
Un revolver (illustration)

, publié le jeudi 27 février 2020 à 19h55

La victime est un homme de 47 ans, qui s'est adonné à ce "jeu" mortel après la fermeture de son établissement.

Le gérant d'un bar de Pierrefitte (Seine-Saint-Denis) s'est tué dans la nuit de mercredi à jeudi 27 février d'une balle dans la tête en jouant à la roulette russe avec un revolver. L'homme âgé de 47 ans "a voulu impressionner une femme", selon une source proche de l'enquête, confirmant une information du Point.  "Il a mis une balle dans un revolver de calibre 357 Magnum et a fait tourner le barillet. Il s'est tué au premier coup", a ajouté cette source.


La jeune femme, qui a assisté à la scène, a indiqué que le gérant du bar avait consommé de l'alcool et de la cocaïne. L'enquête a été confiée au commissariat de Stains.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.