Seine-Saint-Denis : la police ouvre le feu sur un automobiliste

Seine-Saint-Denis : la police ouvre le feu sur un automobiliste
Une voiture de la police municipale de Nantes, le 8 novembre 2017 (Illustration).

Orange avec AFP-Services, publié le mardi 18 juin 2019 à 15h33

Le contrôle d'un automobiliste a mal tourné, aux Pavillons-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), dans la matinée du 18 juin. Plusieurs tirs ont retenti, près d'une école. 

La police municipale aurait voulu procédé au contrôle d'un automobiliste après un accident survenu à proximité de l'école Jules Verne, aux Pavillons-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Mais la situation ayant dégénéré, la police municipale a ouvert le feu sur le véhicule, autour de 8 heures, rapporte Le Parisien.


D'après les premiers éléments de l'enquête, deux individus qui se trouvaient à bord d'une Renault auraient tenté de s'enfuir après une collision avec une autre voiture. La police municipale aurait alors tiré à deux reprises, d'abord pour stopper le véhicule qui fonçait sur un des agents, puis, lorsque la Renault a entrepris une marche arrière, dans un second temps. L'automobiliste a finalement pris la fuite, sans que l'on ne sache si lui ou son passager ont été touchés par les tirs.


La maire de la ville, Katia Coppi (LR), indique que c'est une altercation entre deux automobilistes qui a provoqué l'intervention des policiers alors postés devant l'école primaire, après que la Renault a percuté un autre véhicule, devant un feu tricolore. 
Pendant l'incident, un policier municipal a été touché à la hanche et à l'épaule, ajoute l'édile.



Une enquête a été confiée à la police judiciaire de Seine-Saint-Denis pour tentative d'homicide sur personne dépositaire de l'autorité publique et usage d'arme, après un incident survenu près d'une école, ce mardi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.