Seine-et-Marne : le chef de la police municipale roué de coups dans son jardin

Seine-et-Marne : le chef de la police municipale roué de coups dans son jardin
Béziers, le 22 janvier 2015.

Orange avec AFP, publié le lundi 20 août 2018 à 12h55

Agressé par au moins deux hommes, le chef de la police municipale de Villevaudé a été transporté à l'hôpital avec le nez et un bras fracturés.

Alors qu'il était en train de s'occuper de son jardin, le chef de la police municipale de Villevaudé, en Seine-et-Marne, a été attaqué dimanche 19 août, vers 11h du matin, rapporte l'AFP lundi 20 août, confirmant une information d'Europe 1.

Selon ses premières déclarations, au moins deux hommes sont arrivés dans son dos et l'ont roué de coups avant qu'il ne perde connaissance.

L'agent ne connaît pas personnellement ses agresseurs mais a signalé qu'il pourrait s'agir de membres de la communauté des gens du voyage, précisent Le Parisien et Europe 1.

Il a été transporté à l'hôpital avec le nez et un bras fracturés. Le commissariat de Chelles est chargé de l'enquête.

"C'est inacceptable... Selon moi, les peines ne sont pas à la hauteur et il n'y a plus la peur de la prison. Les tribunaux sont blasés, nous sommes en train de basculer du mauvais côté", s'est indigné dans les colonnes du Parisien un représentant du Syndicat de Défense des Policiers Municipaux.

"La société est en pleine mutation, ce genre d'événement va malheureusement se multiplier", s'est désolé de son côté Yves Bergerat, président du Syndicat national des policiers municipaux (SNPM).

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU