Sarcelles : le chagrin des voisins de Yannick Nahan tué par le policier meurtrier

Sarcelles : le chagrin des voisins de Yannick Nahan tué par le policier meurtrier
A lire aussi

Le Parisien, publié le mardi 21 novembre 2017 à 06h39

Pompier, ingénieur, bricoleur de talent, Yannick Nahan, une des trois personnes tuées par un policier samedi, laisse derrière lui des amis qui l'adoraient et qu'il aidait.

Il avait le cœur sur la main. Toujours un mot gentil. C'était aussi un ingénieux bricoleur et un chasseur impitoyable des marchands de sommeil de la commune d'Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), où cet ancien adjudant de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) travaillait. Ses voisins l'admiraient pour son côté Géo Trouvetou. Yannick Nahan, 57 ans, est mort samedi soir à Sarcelles-Village (Val-d'Oise) sous les balles d'Arnaud Martin, 31 ans, ce policier qui venait d'apprendre quelques minutes auparavant qu'Amélie, la fille de Yannick, ne voulait plus entretenir de relation avec lui.

Amélie, visée par…

Lire la suite sur Le Parisien

 
0 commentaire - Sarcelles : le chagrin des voisins de Yannick Nahan tué par le policier meurtrier
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]