Royaume-Uni : un chien tue son propriétaire après avoir avalé du crack

Royaume-Uni : un chien tue son propriétaire après avoir avalé du crack
Un chien a tué son propriétaire après avoir vraisemblablement ingurgité du crack, à Londres (photo d'illustration : un English bull terrier).

Orange avec AFP, publié le jeudi 14 septembre 2017 à 17h20

Un chien de race Stafford bull terrier a attaqué et tué son propriétaire, vraisemblablement après avoir ingéré du crack, a rapporté The Independent mardi 12 septembre. La scène s'est déroulée dans le nord de Londres, sous les yeux d'une équipe de la BBC qui tournait un documentaire sur la drogue.

Les faits se sont déroulés au domicile de la victime, pendant le tournage.

Âgé de 41 ans, Mario Perivoitos avait consommé de la cocaïne le soir du drame. Son chien Major l'a attaqué alors qu'il faisait une crise d'épilepsie sur son lit, le mordant au cou. Perivoitos a subi d'importantes blessures au visage, au cou et au larynx, provoquant une hémorragie fatale. L'équipe de télévision a tenté d'arrêter l'animal et a appelé une ambulance. Elle est ensuite restée bloquée pendant 30 minutes dans l'appartement, la police mettant plus de 10 minutes à ouvrir la porte pour les libérer.

Les urines de Major contenaient d'importantes quantités de cocaïne et de morphine, selon un toxicologue vétérinaire. "Le chien en avait clairement consommé, qu'il l'ait ingurgitée ou qu'il en ait respiré la fumée. Il est probable que cela a influé sur son comportement", a-t-il dit. Une hypothèse confirmée par le médecin légiste, qui a estimé que le chien avait ingurgité la drogue et qu'il avait été "provoqué" par la crise d'épilepsie de son propriétaire. Major doit être euthanasié.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU