Roumanie: cinq malades du Covid-19 tués dans l'incendie d'un hôpital (nouveau bilan)

Roumanie: cinq malades du Covid-19 tués dans l'incendie d'un hôpital (nouveau bilan)
Des pompiers à pied d'oeuvre travaillent dans la cour du pavillon incendié de l'hôpital des maladies infectieuses Matei Bals à Bucarest le 29 janvier 2021

, publié le vendredi 29 janvier 2021 à 15h28

Un incendie dans le principal hôpital de Bucarest qui soigne des malades du Covid-19 a fait cinq morts vendredi, selon un nouveau bilan publié par les autorités roumaines, moins de trois mois après un sinistre similaire.

"Trois patients ont été retrouvés morts et un quatrième est décédé par la suite", a déclaré le secrétaire d'Etat au ministère de l'Intérieur, Raed Arafat, précisant que tous étaient malades du Covid-19.

Un cinquième corps carbonisé a été retrouvé dans une salle de bain du pavillon où s'est déclaré l'incendie, a indiqué le ministre de l'Intérieur Lucian Bode alors que de premiers enquêteurs sont entrés dans cet immeuble.

"Environ 120 patients qui se trouvaient dans le même pavillon ont été évacués", a indiqué à l'AFP un porte-parole de l'inspectorat roumain pour les situations d'urgence (ISU), Bogdan Toma.

Selon M. Arafat, aucun autre patient n'a subi de brûlures mais plusieurs ont dû être placés par la suite en soins intensifs après avoir été privés de ventilation durant leur évacuation. 

La plupart d'entre eux ont été transférés vers d'autres hôpitaux de la capitale, déjà submergés par des malades du Covid-19.

Les causes de l'incendie n'étaient pas connues dans l'immédiat, a précisé M. Toma.

Le 14 novembre, dix malades du nouveau coronavirus étaient morts dans un violent incendie qui s'était déclaré au service de soins intensifs de l'hôpital départemental de Piatra-Neamt (nord). Cinq autres patients étaient décédés par la suite.

Après cet accident, les autorités avaient annoncé des contrôles dans les unités de soins intensifs à travers ce pays aux infrastructures hospitalières vétustes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.