Roissy : un SDF s'empare de 300.000 euros grâce à une porte restée ouverte

Roissy : un SDF s'empare de 300.000 euros grâce à une porte restée ouverte

Un policier à Roissy, le 3 décembre 2015.

Orange avec AFP, publié le mercredi 13 décembre 2017 à 10h25

C'est le hasard et le culot qui ont permis à un SDF de s'emparer de 300.000 euros à l'aéroport de Roissy, dans le Val-d'Oise, rapporte Le Parisien mercredi 13 décembre.

"C'est effectivement tout à fait fortuit, confie au Parisien une source proche de l'enquête. Ce vagabond a bénéficié d'un concours de circonstances pour s'offrir un énorme cadeau de Noël".

Les faits se sont déroulés vendredi, vers 17h30, dans les locaux de la société de transport de fonds Loomis, où sont stockées d'importantes sommes d'argent. Après le déclenchement d'une alarme indiquant une intrusion, les agents de la police aux frontières (PAF) constatent qu'une porte est ouverte. En visionnant les images de vidéosurveillance, ils établissent que toute cette agitation est à mettre au compte d'un sans domicile fixe d'une cinquantaine d'années.

Sur les images, on le voit en train de fouiller les poubelles, avant de s'appuyer sur une porte du centre-fort. Celle-ci s'ouvre alors, à la surprise du sans-abri. Il entre dans les locaux de Loomis et en ressort quelques minutes plus tard, chargé de deux gros sacs remplis de billets. Accélérant le pas, il s'engage sur une route dépourvue de caméras.

Les enquêteurs de la PAF et du service départemental de la police judiciaire de Seine-Saint-Denis ont été chargés de l'enquête. Leur seule piste à l'heure actuelle, l'identité du SDF. "Les policiers de l'aéroport le connaissent, selon une source proche du dossier, citée par Le Parisien. C'est un homme qui traîne sur lazone depuis un moment. Ils sont entre cinquante et cent comme lui à vivre sur l'aéroport, et à vivre en fouillant notamment les poubelles des hôtels de la plate-forme. Mais pour l'instant, ce suspect n'est pas réapparu."

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
52 commentaires - Roissy : un SDF s'empare de 300.000 euros grâce à une porte restée ouverte
  • "ce suspect n'est pas réapparu." non mais lol avec un magot pareil il va surement pas traîner dans le coin. c'est pas comme si c'était un employé de l'aéroport parfaitement identifiable. un sdf (surtout au milieu d'une centaine d'autres) c'est pas de papiers, crade, vêtements pourris cheveux et barbes en batailles, donc quasiment impossible à identifier. dans cette situation , je planque les billets je prends juste de quoi m'acheter des vêtements, je loue une chambre miteuse où je me lave, je me rase , coupe les cheveux.et après je pars à l'autre bout du pays en blablacar et je peux recommencer une nouvelle vie.

  • Le Magot change à chaque fois une fois temps une autre fois temps, et si il a pris que quelques billets
    et ils nous font croire qu'il est parti avec le pactole.

  • pour moi il va bien commencer l année et pour un cleudot c est une bonne aubaine

  • clap clap clap c'est bien personne en a été la victime, chapeau !

  • Il n'aura plus besoin de fouiller les poubelles ! Bonne pioche !