Rhône : une adolescente portée disparue depuis un mois et demi

Rhône : une adolescente portée disparue depuis un mois et demi©Capture d'écran/BFMTV

publié le jeudi 24 novembre 2022 à 11h04

Depuis le 10 octobre, Lylou Clément, une adolescente de Genay, est activement recherchée par la Brigade de Recherches de Lyon. Si la piste de la fugue n’est pas écartée, l’inquiétude grandit jour après jour.

Sa mère a témoigné auprès de plusieurs médias.
 
Le désespoir d’une mère. C’est ce que laisse naturellement transparaître Gaëlle, la maman de la jeune Lylou Clément, une adolescente de 13 ans qui n’a plus donné signe de vie depuis le 10 octobre dernier à Genay, dans le Rhône. Alors que plusieurs appels à témoin ont été lancés par la Brigade de Recherches de Lyon, des opérations de recherche sont toujours en cours pour tenter de retrouver la trace de Lylou, explique BFMTV, jeudi 24 novembre. Si dans un premier temps, sa mère avait pensé à une nouvelle fugue de l’adolescente, coutumière du fait, elle croit de moins en moins à cette possibilité : "Ce qui m’inquiète le plus c’est qu’elle est partie sans rien alors que sur ses fugues elle avait pris un sac, des vêtements. Elle avait pris des affaires, là il n’y a rien".


Une enfant fragile

Une situation d’autant plus inquiétante que l’adolescente possède un très lourd passé. "Ma fille a été victime d’un viol en collectivité à ses 10 ans. Elle ne va pas bien depuis. Elle a eu une reconstitution et une confrontation avec ses agresseurs fin septembre, je pense que tout ça l’a beaucoup remuée", précise Gaëlle avec émotion. Des faits qui remonteraient au mois de juillet 2020, alors que Lylou se trouvait à Villeurbanne, dans la périphérie de Lyon. Les deux accusés, également mineurs, ont été mis en examen pour viol et agression sexuelle sur mineur de 15 ans, avant d’être placés sous contrôle judiciaire, souligne BFMTV. "Je pense à ma fille nuit et jour, je la recherche partout, j’essaye d’alerter depuis des jours. (…) Il faut qu’on me la rende", supplie la mère, abattue. Selon elle, Lylou pourrait être "retenue chez une personne", a-t-elle déclaré sur RTL, jeudi, "je sens que mon bébé est en danger".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.