Rhône : deux enfants retrouvées mortes dans une caserne de gendarmerie

Rhône : deux enfants retrouvées mortes dans une caserne de gendarmerie
Des gendarmes à Saint-Allouestre, dans le Morbihan, le 1er décembre 2017

Orange avec AFP, publié le lundi 11 juin 2018 à 09h45

Les deux fillettes, âgées de 3 et 5 ans, vivaient avec leurs parents dans la caserne de Limonest, près de Lyon, où est affecté leur père.

Un drame s'est déroulé dimanche 10 juin dans une gendarmerie du Rhône. Deux enfants ont été retrouvées mortes dans la caserne de Limonest.

Les corps sans vie ont été découverts par leur mère, dans la chambre des fillettes, selon une information RTL confirmée à l'AFP.



Une enquête a rapidement été ouverte pour déterminer les circonstances du décès. Après avoir auditionné les deux parents, les enquêteurs se sont intéressés plus précisément au profil de la mère. Selon une source proche de l'enquête, il s'agirait d'un drame familial. La mère est soupçonnée d'avoir empoisonné ses deux filles car son mari souhaitait la quitter, indique encore RTL. Elle était toujours hospitalisée lundi matin.



Le père des enfants, un sous-officier, était dimanche en déplacement pour une épreuve sportive. Il a été entendu dimanche soir par les enquêteurs ainsi que d'autres témoins.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.