Rennes : condamnée pour avoir giflé sa fille en pleine rue

Rennes : condamnée pour avoir giflé sa fille en pleine rue
Une femme de 36 ans a été condamnée à Rennes (Ille-et-Vilaine) pour avoir giflé sa fille de 11 ans à plusieurs reprises dans la rue alors qu'elle était ivre (photo d'illustration).

Orange avec AFP, publié le jeudi 23 novembre 2017 à 14h15

Une femme de 36 ans écope de trois mois de prison avec sursis pour avoir frappé son enfant de 11 ans à plusieurs reprises, alors qu'elle était ivre, rapporte Ouest-France. Elle doit aussi 300 euros de préjudice moral à sa fille.



Le tribunal correctionnel de Rennes (Ille-et-Vilaine) a récemment condamné une mère de 36 ans à trois mois de prison avec sursis et à verser 300 euros à sa fille de 11 ans pour préjudice moral, révèle Ouest-France mercredi 22 novembre. Le 2 septembre dernier, vers 10h00 du matin, elle a giflé à plusieurs reprises l'enfant dans la rue, devant plusieurs témoins. "Je devais ramener ma fille à son père. Nous sommes séparés et je n'ai la garde que pour les vacances", a-t-elle expliqué pour sa défense, rapporte le quotidien breton. Les passants qui assistaient à la scène seraient intervenus pour séparer la mère et la fille jusqu'à l'arrivée de la police.

La femme est ivre depuis sa soirée d'anniversaire la veille, précise Ouest-France. "C'est vrai que j'étais encore alcoolisée... Si je l'ai giflée, c'est parce qu'elle m'a insultée ! C'est vrai que j'ai mal réagi,explique-t-elle à la barre, citée par le journal. Mais, si elle avait des marques au visage, c'est juste parce que je portais de nombreuses bagues". "Vous n'avez pas seulement frappé votre fille, madame. Vous l'avez humiliée", lui aurait lancé le président du tribunal, selon Ouest-France.

Alors que la procureure réclamait une peine "faisant sens" pour la fillette, l'avocat de la prévenue a expliqué : "Sa fille ne veut plus lui parler, c'est déjà une grande punition pour ma cliente".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.