Rennes : condamnée pour avoir giflé sa fille en pleine rue

Rennes : condamnée pour avoir giflé sa fille en pleine rue

Une femme de 36 ans a été condamnée à Rennes (Ille-et-Vilaine) pour avoir giflé sa fille de 11 ans à plusieurs reprises dans la rue alors qu'elle était ivre (photo d'illustration).

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 23 novembre 2017 à 14h15

Une femme de 36 ans écope de trois mois de prison avec sursis pour avoir frappé son enfant de 11 ans à plusieurs reprises, alors qu'elle était ivre, rapporte Ouest-France. Elle doit aussi 300 euros de préjudice moral à sa fille.



Le tribunal correctionnel de Rennes (Ille-et-Vilaine) a récemment condamné une mère de 36 ans à trois mois de prison avec sursis et à verser 300 euros à sa fille de 11 ans pour préjudice moral, révèle Ouest-France mercredi 22 novembre. Le 2 septembre dernier, vers 10h00 du matin, elle a giflé à plusieurs reprises l'enfant dans la rue, devant plusieurs témoins. "Je devais ramener ma fille à son père. Nous sommes séparés et je n'ai la garde que pour les vacances", a-t-elle expliqué pour sa défense, rapporte le quotidien breton. Les passants qui assistaient à la scène seraient intervenus pour séparer la mère et la fille jusqu'à l'arrivée de la police.

La femme est ivre depuis sa soirée d'anniversaire la veille, précise Ouest-France. "C'est vrai que j'étais encore alcoolisée... Si je l'ai giflée, c'est parce qu'elle m'a insultée ! C'est vrai que j'ai mal réagi,explique-t-elle à la barre, citée par le journal. Mais, si elle avait des marques au visage, c'est juste parce que je portais de nombreuses bagues". "Vous n'avez pas seulement frappé votre fille, madame. Vous l'avez humiliée", lui aurait lancé le président du tribunal, selon Ouest-France.

Alors que la procureure réclamait une peine "faisant sens" pour la fillette, l'avocat de la prévenue a expliqué : "Sa fille ne veut plus lui parler, c'est déjà une grande punition pour ma cliente".

 
179 commentaires - Rennes : condamnée pour avoir giflé sa fille en pleine rue
  • il est vrai qu'à la misère il convient d'en rajouter une couche ! Pauvre petite et pauvre maman !

  • avatar
    donquirote  (privé) -

    certains pensent que la garde alternée systématique serait une solution !!!

  • Tout simplement lui enlever ses droits parentaux

  • quel mauvais exemple ,elle donne à sa fille! l alcool,la violence ,la fète entre copines :cette femme est indigne,irresponsable,elle ne mérite pas d étre mère : pauvre enfant ;ça va lui laisser des séquelles et c est grave ,l humiliation publique ne s oublie jamais

  • c'est exceptionnelle qu'une maman n'a pas la garde de son enfant après séparation, c'est que cette femme doit avoir de sérieux problèmes, et non seulement une cuite prise pour son anniversaire ... (10h00 du matin encre bourrée ... !!!)

    peut être que le tribunal devrait revoir les dispositions de garde de la maman, en ne l'autorisant que sous surveillance ...? au moins temporairement le temps que cette femme retrouve ses esprits ...

    de toute façon le problème est réglé puisqu'elle ne veut plus voir sa mère, j'espère que ce sera respecté !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]