Quand un exercice militaire en Corse plonge un village dans la panique

Quand un exercice militaire en Corse plonge un village dans la panique
(Photo d'illustration) Des militaires ont fait irruption dans le village d'Ota en Corse-du-Sud mardi 25 octobre.

Orange avec AFP, publié le mercredi 26 octobre 2016 à 08h22

Des bruits de mitraillette, des hommes en treillis dans les alentours : les habitants du petit village d'Ota dans le sud de la Corse ont eu la désagréable surprise d'être réveillés mardi 25 octobre par un drôle d'arsenal.

"Il y aurait pu y avoir un massacre ce matin. (...) Ils étaient au moins 300, ça mitraillait partout dans le village.

On se serait cru en guerre". Pascal, un habitant du village témoigne sur France bleu Corse. "Mon fils est parti travailler ce matin à 6h30. Il fallait voir. Il en sortait de tous les côtés. C'est de la folie de faire des choses pareilles. Nous sommes tous chasseurs, nous sommes tous armés. On aurait pu faire un carnage".



Et pour cause, cet exercice d'entraînement du militaires du 2e Régiment étranger de parachutistes (REP) de Calvi, dans un environnement réel n'avait été annoncé ni à la population, ni aux autorités. "J'ai appelé la gendarmerie qui n'était pas au courant. C'est n'importe quoi. Avec tout ce qui se passe maintenant, on ne fait pas des choses comme ça. Quand on fait de telles opérations on prévient la population. C'est inadmissible."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU