Puy-de-Dôme : un enfant de 9 ans sauve sa grand-mère de la noyade

Puy-de-Dôme : un enfant de 9 ans sauve sa grand-mère de la noyade
Un pompier à Marseille, le 5 novembre 2014.

, publié le vendredi 17 août 2018 à 11h20

Victime d'un AVC dans la piscine, une sexagénaire a été sauvée par l'intervention de son petit-fils.

"Au départ, j'ai cru qu'elle me faisait une blague. Et puis, je me suis rapproché et j'ai vu qu'elle était bizarre.

Elle avait les yeux a moitié fermés et la bouche déformée." Ce sont les réflexes du petit Matthéo, 9 ans, qui ont sauvé sa grand-mère de la noyade, le 6 août dernier à Lezoux, dans le Puy-de-Dôme, rapporte La Montagne, jeudi 16 août.


Mireille, 65 ans, garde un souvenir confus de cette journée. "Il faisait beau mais pas trop chaud, et nous jouions à la balle dans la piscine avec mon petit-fils, du temps que ma fille était partie faire quelques courses. Et après, plus rien", raconte-t-elle à La Montagne.

Quand Matthéo comprend que quelque chose ne va pas, il pousse sa grand-mère sur les marches de la piscine. "J'ai eu peur parce qu'elle commençait à se noyer. Elle n'avait plus que la moitié du corps qui marchait, se souvient le petit garçon. Je suis sorti appeler ma maman avec le téléphone de mon papa et pendant ce temps, mamie a glissé dans la piscine et je l'ai ramenée une deuxième fois sur les marches." La mère de Matthéo alerte alors les secours, et les pompiers et le SMUR de Thiers arrivent rapidement sur place. Ils diagnostiquent un AVC. "J'ai eu des moments de lucidité, confie Mireille. Par exemple, je me rappelle avoir bu la tasse, mais tout est flou."

La grand-mère passera 6 jours au CHU de Clermont-Ferrand, dont deux en soins intensifs, avant de sortir, sans aucune séquelle. "Au final, c'est une belle histoire, car sans Matthéo, je serais morte noyée. C'est mon petit héros", dit-elle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.