Procès de Jawad Bendaoud : «C'est plus que le procès de seconds couteaux»

Procès de Jawad Bendaoud : «C'est plus que le procès de seconds couteaux»

Le Parisien, publié le mercredi 24 janvier 2018 à 11h42

Pour Arthur Dénouveaux, président de Life for Paris, association de victimes du 13 Novembre, ce procès est celui «de la collaboration, de l'aide passive et de la non-dénonciation».

« Ce procès constitue une première étape importante, car nous considérons que ces personnes, par leur aide logistique, ont participé aux attentats », avance Mohamed Zenak, dont la fille a été blessée au Comptoir Voltaire.

Comme la plupart des victimes de Paris et de Saint-Denis, le trésorier de 13onze15 Fraternité et Vérité ne se rendra pas au tribunal. Charge à ses avocats, dont Me Jean Reinhart pour l'association, de représenter ceux qui ont voulu se constituer partie civile. Certains ne l'ont pas souhaité, parce qu'ils sont encore « très fragilisés », relève Me Aurélie Soria,…

Lire la suite sur Le Parisien

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Procès de Jawad Bendaoud : «C'est plus que le procès de seconds couteaux»
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]