ALERTE INFO
16:20 Fraude fiscale : trois ans de prison ferme requis contre l'ex-ministre Jérôme Cahuzac

Procès : à Evreux, le triangle amoureux s'était achevé dans le sang

Procès : à Evreux, le triangle amoureux s'était achevé dans le sang

Le Parisien, publié le mercredi 14 février 2018 à 13h21

Un jeune homme et une jeune fille sont jugés pour un assassinat, sur fond de jalousie et de rivalités.

Lorsque les policiers arrivent ce 28 mars 2015 dans une ruelle d'Evreux (Eure), le corps de James Gouelle, 21 ans, gît à terre, la gorge ensanglantée. Penchée sur lui, une jeune femme tente de lui porter secours. A leurs côtés, cagoulé, un jeune homme hors de lui brandit un grand couteau maculé. « C'est moi qui l'ai tué ! » l'ont entendu clamer voisins et amis de la victime, en pleurs.

 

« (Il) va y avoir un mort », avait écrit peu avant, dans un message à sa meilleure amie, la jeune femme courbée sur le corps. « Tu vas te faire déglinguer », avait-elle aussi menacé la victime. Ce sont les ressorts de ce drame, où le destin de trois jeunes pompiers volontaires d'…

Lire la suite sur Le Parisien

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Procès : à Evreux, le triangle amoureux s'était achevé dans le sang
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]