Pré-Saint-Gervais : un élève vient au collège avec un petit obus dans son sac à dos

Pré-Saint-Gervais : un élève vient au collège avec un petit obus dans son sac à dos
Police (illustration)

, publié le mercredi 18 décembre 2019 à 22h45

Un jeune élève du collège Jean-Jacques Rousseau du Pré-Saint-Gervais (Saine-Saint-Denis)est venu en cours mardi avec un petit obus dans son sac à dos.

Les enseignants et directeurs d'écoles, de collèges ou de lycées ont coutume de dire qu'ils assistent parfois à des scènes cocasses, inattendues ou inédites. Celle-ci devrait faire rapidement son entrée fracassante au panthéon des petites histoires totalement improbables de l'Education nationale.



Mardi, un élève du collège Jean-Jacques Rousseau du Pré-Saint-Gervaius, en Seine-Saint-Denis, est tout simplement venu en cours avec, dans son sac à dos...

un petit obus. Il l'avait découvert dans le canal de l'Ourcq et a donc décidé de venir étudier avec en le mettant dans son sac à dos. Une initiative qui a provoqué l'évacuation du collège un peu avant 17h, heure à laquelle il ne restait qu'une vingtaine d'élèves das l'établissement.

Procédure disciplinaire

Selon l'AFP, qui cite une source policière, l'engin, un petit obus "de calibre 20 millimètres", "datait probablement de la Seconde guerre mondiale et ne présentait aucun risque". L'élève, qui sera prochainement convoqué pour une procédure disciplinaire selon le rectorat, l'avait attrapé dans le canal de l'Ourcq lors d'une partie de pêche à l'aimant. Alors que l'obus est resté à l'écart dans une salle du collège, des démineurs sont venus le récupérer sans aucun problème.

Alors que ce jeune collégien pourrait donc être sanctionné, sa mésaventure n'est pas sans rappeler celle de ce Toulousain qui, en mars dernier, a remonté trois grenades du canal de Brienne. Il pêchait lui aussi... à l'aimant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.