Pas-de-Calais : un homme agresse les secours appelés à son aide

Pas-de-Calais : un homme agresse les secours appelés à son aide

Un pompier (Illustration). Un homme a agressé les pompiers et médecins appelés à son secours le 1er novembre 2016 à Douvrin.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le jeudi 03 novembre 2016 à 14h45

"J'ai fait n'importe quoi". Il a beau avoir fait son mea culpa lors de son audition au parquet de Béthune, les faits vont peser lourd quand il se rendra au tribunal.

Un homme âgé de 32 ans a agressé les secouristes appelés pour l'aider, révèle mercredi 2 novembre La Voix du Nord.

Mardi vers 14 heures, les pompiers de Vermelles et les médecins du SMUR de Lens sont appelés par la femme du suspect, qui évoque une crise de convulsions. Sur place, les secouristes tombent face à un homme ayant repris conscience, et qui se montre agité et violent. Il refuse d'être pris en charge. Alors qu'il quitte le domicile du suspect, situé à Douvrin, dans le Pas-de-Calais, un médecin reçoit un violent coup de pied dans le dos. Il s'est vu prescrire quatre jours d'ITT.

Même traitement pour les policiers appelés en renfort pour calmer le trentenaire, qui était visiblement sous l'emprise de l'alcool. Alors qu'il est déjà menotté, il assène un coup de tête au fonctionnaire de police qui se trouve dans son dos, lui ouvrant l'arcade sourcilière et brisant ses lunettes. Il les insulte et les menace de mort copieusement.

Lors de sa garde à vue, il reconnaît les faits, sans pouvoir les expliquer. Deux policiers et le médecin du SMUR ont porté plainte, ainsi que l'hôpital de Lens.

 
19 commentaires - Pas-de-Calais : un homme agresse les secours appelés à son aide
  • Je ne bois pas mais certaines mauvaises langues l'interprètent de le sorte par méchanceté étant invalide et veuve lorsque je sorts mon chien et chute n'arrivant a ma relevé seule l'on m'envoie les secours. Je n'ai pas demandé ces secours ou ces mauvaises personnes a deux reprises m'ont accusées d'avoir bu et a chaque fois après prise de sang l'on a reconnu que cela n'était pas le cas... il aurai juste suffi comme je l'avais signalé m'aidé a me relever mais l'on ne la pas écouté cru très éprouvant pour moi et surement les services urgences avaient sans doute plus urgent

  • quand tu bois , t'assure il a bu , ben maintenant il vas trinqué et comme il faut ,car apparemment les personnes agressées avaient quittées les lieux

  • Aucune information sur cet individu !! bizarre nous sommes de plus en plus informé (endormi)

  • Aucune info sur cet individu ??? bizarre -

  • Bonsoir
    Au risque de choquer je tiens à écrire que de nombreux messages sont agressifs autant que l'agression dont ont été victimes ces secouristes.
    Pourquoi toujours porter la responsabilité sur nos politiques quelque soit le bord ?
    Excusez moi nous avons tous notre part de responsabilité.
    Ce jeune homme a peut été agressif durant sa scolarité et ses parents ont trouvé des excuses... Et les profs se sont exécutés par obligation.
    A ceux qui veulent me répondre que je n'ai rien compris, pas de problème. Je suis liée de proche ou de loin à des personnes qui s'occupent de votre non de notre sécurité. Ils sont bien plus pacifistes que vous ne le pensez mais sont malgré tout prêts à y laisser leur vie (un enterrement il y a deux ans père d'un enfant de quatre ans...)

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]