ALERTE INFO
16:00 Attentat de Strasbourg : une quatrième victime succombe à ses blessures

Paris : une mère ébouillante son fils pour le forcer à danser

Paris : une mère ébouillante son fils pour le forcer à danser
Un policier à Paris, le 1er décembre 2017.

Orange avec AFP, publié le vendredi 15 décembre 2017 à 10h30

Une femme de nationalité malaisienne a été interpellée à Paris, accusée d'avoir versé de l'eau bouillante sur son fils pour le forcer à danser, a rapporté Le Parisien jeudi 14 décembre. Elle a été placée en garde à vue pour "actes de torture et de barbarie sur mineur de moins de 15 ans par ascendant".

Le jeune garçon est hospitalisé à l'hôpital Necker avec des brûlures au 3e degré, selon une source policière.


Les faits se sont déroulés mardi soir dans un Apparthotel du XVe arrondissement de Paris, vers 19h30. La jeune victime, qui fait partie d'une troupe de danseurs professionnels donnant un spectacle à Paris, se trouve alors à la réception de l'établissement. "Il faisait des allers-retours en pyjama. Il avait l'air apeuré", selon un témoin cité par Le Parisien. Puis, sa mère arrive en lui criant dessus, poussant le garçon à se réfugier sous le comptoir, puis à montrer ses brûlures à la réceptionniste : bras, poignets, jambes, fesses. En anglais, il lui explique que quand il refuse de danser, sa mère lui verse de l'eau bouillante dessus.

L'équipe de l'hôtel se mobilise alors pour protéger la petite victime : les pompiers et les policiers sont prévenus, le jeune garçon mis à l'abri. Âgée de 46 ans, la mère "a été déférée au parquet de Paris en vue d'une information judiciaire", selon une source judiciaire citée par Le Parisien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.