Paris : un militaire de l'opération Sentinelle se suicide

Paris : un militaire de l'opération Sentinelle se suicide
Des soldats de l'opération Sentinelle (illustration.

Orange avec AFP, publié le samedi 26 août 2017 à 16h49

Un soldat de l'opération Sentinelle a mis fin à ses jours avec son Famas à Paris, vendredi 25 août vers 23h40, selon une information du Parisien publiée samedi 26 août.



Le jeune homme de 26 ans a placé le canon de son arme de calibre 5,56 millimètres au niveau de sa tête et à tiré. Les médecins du Samu ont prononcé son décès une heure plus tard, après que ses camarades ont tenté de le ranimer en vain.

"Ce jeune engagé volontaire de l'armée de terre s'est donné la mort dans les locaux (rue Saint-Dominique) du ministère des Armées, mis à disposition de l'opération Sentinelle pour héberger les unités stationnées dans Paris et qui patrouillent dans Paris", a dit à l'AFP le chef du service d'information et de relations publiques de l'Armée de terre, le colonel Benoît Brulon.

Selon Le Parisien, le jeune militaire a mis fin à ses jours dans sa chambre.

UNE ENQUÊTE EN COURS

"Il est beaucoup trop tôt pour dire quoi ce soit sur les raisons qui l'ont poussé à cet acte extrême", a ajouté le colonel Brulon.

La gendarmerie, chargée de l'enquête, et l'identification criminelle ont pris le relais de la police sur place.

En juin 2016, un soldat de l'opération Sentinelle s'était suicidé avec son arme de service au sous-sol des Galeries Lafayette à Paris, rappelle Le Parisien. Il participait aux patrouilles dans le quartier.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU